Mountains

Partager sur :

Mountains, c’est koa ?

Un simulateur de randonnée en montagne ! Oui oui, mais familial ! 🙂

Mountains s’inscrit dans la gamme famille chez Haba autour des Karuba, Iquazù, Honga et autres excellents jeux sans la fameuse boite jaune avec une cible un peu plus âgée. C’est un jeu pour 2 à 5 joueurs axé majoritairement autour de la mémoire, du bluff et de la prise de risque !

Tu vas donc incarner un randonneur qui chaque tour va devoir choisir un sentier de randonnée et collecter les équipements nécessaires pour arriver en haut de ce sentier.

Chaque joueur va démarrer la partie avec un livret des sommets, un certains nombres de cartes équipement en main (en fonction du nombre de joueurs) : mousqueton, chaussures, trousses de survie, corde… et 8 pierres précieuses qui serviront de monnaie d’échanges.

L’objectif du jeu sera d’être le joueur avec le plus de tampons sur son livret des sommets à la fin de la partie. Tampons que nous obtiendrons après avoir réussi certaines ascensions.

Le jeu va se dérouler de la manière suivante : Chaque tour, tu devras choisir un itinéraire de randos parmi ceux disponible rangé face caché en fonction de sa difficulté. Les cartes itinéraires à 1 sac à dos, te demanderons de trouver l’équipement correspondant à celui indiqué de l’autre côté de la carte. Il y aura aussi des itinéraires, avec 2, 3, 4 et 5 sacs à dos demandant le nombre correspondant d’équipement différent, mais aussi certains à 4 et 5 équipements dont 2 identiques.

Une fois la difficulté et l’itinéraire choisi, ton but sera de rassembler les équipements nécessaires à ton ascension. Pour ce faire et pour chaque équipement que tu ne possèdes pas déjà en main, il faudra demander à l’un des autres joueurs en échange d’une pierre précieuse, s’il possède ou non cet équipement, en essayant de se rappeler de toutes les réponses, afin de faire une cartographie de qui possède quel équipement parmi tes adversaires. S’il possède l’équipement, il le posera sur la table face visible de tous, le temps de ton ascension, sinon il faudra demander à un autre joueur, ou stopper et abandonner ton ascension puis passer ton tour.
Si tu rassembles tous les éléments, tu obtiendras le bonus indiqué sur la carte qui suivant la difficulté te permettra d’obtenir des pierres précieuses, des tampons, ou une combinaison des deux. Si l’itinéraire te parait trop compliqué, tu peux aussi abandonner avant de demander la moindre information, te mettre au repos et récupérer ainsi une pierre précieuse.

Certaines cartes ne représenteront pas un itinéraire mais un refuge (voir photo ci-dessus). Le refuge permettra aux joueurs d’échanger des pierres contre des équipements ou des tampons.

La partie s’achève lorsque trois piles de cartes à trois équipements ou plus sont vides.

Pour les enfants :

Ce n’est pas le désign plutôt joli mais assez sérieux, ni la thématique autour des randonnées qui attireront les enfants, mais bel et bien la mécanique. Le fort aspect Mémory très présent couplé à cette subtile dose de bluff en font un cocktail simple et efficace dès 7/8 ans.
Les enfants ont un avantage assez certains du côté de la mémoire, là ou ce sera une véritable torture pour certains adultes. On ajoute à ça une mécanique de prise de risque puisqu’il faudra définir à chaque tour, quelle difficulté d’itinéraire nous souhaitons arpenter, en fonction des équipements en main ainsi que ceux des autres joueurs dont nous nous rappelons. Mais aussi un stop ou encore puisqu’il faudra jauger de la pertinence de suivre l’itinéraire une fois révélé si l’on souhaite repartir avec une pierre précieuse, plutôt que rentrer bredouille en ayant donner quelques précieuses pierre aux voisins.
Les enfants les moins sournois joueront un peu plus coopératif en annonçant qu’ils ont tel ou tel équipement, là ou ce sera plus compétitif et bien plus fun dès que les enfants cacheront quelques informations afin de troubler la mémoire des autres, et tenterons de voler quelques pierres en suggérant être en possession d’équipements qu’ils n’ont pas.

Le matériel sera aussi un vrai plus, car ils adoreront tamponner leur livret des sommets à chaque itinéraire réussi ! Attention aux tâches par contre, autant sur la table de jeu que sur les cartes, car les enfants finissent souvent avec de l’encre un peu partout sur les mains.

Les parents, vous en pensez koa ?

Haba confirme encore son savoir faire dans cette catégorie familial avec Mountains.
Petit prix, matériel étonnant, et une combinaison de mécanique qui ne rend pas le jeu complexe pour autant, mais lui donne un aspect un peu unique. Les règles s’expliquent très facilement et les parties s’enchainent assez rapidement (environ 20 minutes).
On maudira notre mémoire un peu douteuse pendant la partie, tout en étant délicieusement satisfait à chaque coup de bluff réussi.

C’est efficace, drôle et prenant, que demander de plus ?

Les enfants, vous en pensez koa ?

J’aime beaucoup Mountains car déjà c’est en même temps un jeu avec un peu de bluff et aussi de mémoire, et ça c’est top.

Les règles sont très simples et la prise en main du jeu se fait facilement donc c’est super !

Ensuite je crois que ce que je préfère dans ce jeu c’est lorsqu’on tamponnera notre petite grille avec l’encre fournis, (un tampon = un point de victoire). C’est bête mais je trouve ça génial !

En tout cas c’est beaucoup mieux que de cocher avec un simple stylo, puis le tampon correspond bien au thème, il y a une montagne dessus et donc c’est d’autant plus cool… Ensuite ce qui est bien c’est qu’une fois que l’on connait un peu toutes les cartes équipements des autres joueurs, c’est beaucoup plus facile de faire un itinéraire. Bah oui on ne gaspille pas 15 pierres précieuses vu qu’on sait déjà à qui les équipements appartiennent, après à toi de voir si tu as une bonne mémoire ou pas.

Puis les différents niveaux de cartes sont bien réfléchis car ils nous permettent d’avancer progressivement dans le jeu. Pour les plus faciles tu auras d’avantage de pierre précieuses alors que pour les plus complexes ce sera beaucoup plus de tampons voir même uniquement des tampons.

Et en plus on peut alterner entre les différents « niveaux » pour ne pas finir le jeu trop rapidement aussi!

Donc pour conclure très bon jeu en tout cas j’ai vraiment aimé toutes nos parties ! ):

Célya (12 ans)

J’aime bien Mountains. C’est un jeu de bluff et j’adore les jeux de bluff ! Parce que tu peux mentir et faire croire que t’as l’objet qu’un autre joueur n’a pas pour son itinéraire et dire « moi je l’ai ! » Pour qu’il te donne une pierre précieuse ! C’est dur d’avoir pleins de tampons parce qu’il faut soit avoir pleins de cubes pour les payer dans les refuges, soit aller dans les itinéraires les plus durs (à partir de 3 équipements). Et pour avoir beaucoup d’équipements, il faut soit les payer dans les refuges, soit se rappeler ceux qu’on les autres joueurs. Attention, car si tu bluffes trop, plus personne ne va vouloir te demander d’équipements 😀, et moi je bluffe un peu trop ! 🤣J’aime bien aussi les tampons car à la fin de la partie, ça fait beau sur ton carnet.

Kylian (8 ans)

Au final, on en pense koa ?

Un bon jeu de bluff et de mémoire familial
On rigole bien 🙂
L’idée du tampon
Sensations de jeu différente si l’on montre ou non son livret des sommets.

Le tampon est vite salissant !
Pas de compensation sur le premier joueur qui démarre pourtant sans information
Des pièces auraient été plus appropriées dans le thème que des pierres précieuses.

2 à 5 joueurs
- de 30 min
8 ans et +
Par
Carlo A.Rossi
Editeur
Haba

A découvrir