Big Monster

Partager sur :

Big monster, c’est koa ?

J’ai découvert Big Monster, édité par Explor8, grâce au blog d’Un Monde de Jeu, car Martin Vidberg, le “joueurnaliste” de ce blog très sympathique à participer au développement de celui ci.

J’ai craqué sur la promesse de jeu familial individuel et par équipe qui a été proposé lors d’une campagne de financement participatif sur KickStarter en début d’année 2018.

Campagne un peu timide mais qui à tout de même permis de financer facilement le jeu à plus de deux fois la somme demandée initialement. Et, fait assez rare pour être souligné, le jeu est arrivé en été 2018, à peine quelques mois après la fin de la campagne, et en avance s’il vous plaît ! La classe, bravo Explor8.

big monster

Tu te retrouves ici devant un jeu de pose de tuiles plutôt familial.

Tu vas devoir camper le rôle d’un explorateur de l’espace à la découverte d’une planète inconnue. Trois modes de jeu sont disponible en fonction du nombre de joueurs.

  • Un mode 2 joueurs, où chaque joueur devra drafter une tuile parmis 8 et en exclure une à chaque tour. Variante plus stratégique que les autres et plus posée.
  • Un mode entre 3 et 6 joueurs, type “Free for all” où chacun jouera pour sa pomme, avec pour objectif de faire le plus gros score.
  • Le mode par équipe, à 4 ou 6 joueurs, qui est pour nous LE mode du jeu, où tu devras drafter une tuile parmis un paquet de 10 (au départ), et refiler le paquet au joueur de ton choix le plus rapidement possible.

C’est sur ce dernier mode que le jeu montre tout son intérêt, les autres restant tout de même très sympathique.

Au cours de chaque draft, tu devras choisir dans la pile, une tuile adaptée à ton jeu que tu placeras autour d’une autre déjà posée ou de ta tuile explorateur, celle-ci étant choisit en début de partie, elle constituera la base de ton plateau, t’attribuera des capacités ou renforcera certaines stratégies. Ensuite tu placeras le reste de la pile devant ton coéquipier si tu les juges utiles, ou devant tes adversaires dans le cas contraire, qui seront tous occupés à faire de même.

Si tous les joueurs ont déjà un paquet de tuile devant eux et que tu n’as pas encore re-donné le tien, tu dois le placer devant toi et récupérer la médaille du dragon qui t’enlèvera 5 points lors du décompte. Ce système de draft de tuiles va ajouter une tension assez incroyable et va te forcer à faire des choix dans l’urgence, et la bataille sera rude pour piéger les adversaires à ce jeu. De bonnes rigolades en perspective.

Big Monster placement tuiles
Big Monster placement tuiles

En fonction du choix du mode de jeu, on placera des médailles individuelles ou individuelles et collectives, permettant à un, ou à chaque joueur de l’équipe, de gagner des points en étant le premier joueur ou la première équipe à atteindre un objectif.

Les tuiles vont représenter les différents mondes de la planète et permettront d’améliorer ton scoring final :

  • Les monstres mutants de glaces vont rapporter un nombre de points qui augmentera, si tu arrives à leurs coller dessous ou dessus une tuile mutagène qui leurs permettra de muter et de rapporter encore plus de points.
  • Les monstres de laves vont rapporter le nombre de points présents sur la tuile et des points supplémentaires si tu arrives à faire des diamants, colliers ou étoiles en combinant des tuiles présentant ces mêmes symboles.
  • Les monstres des marais vont rapporter un nombre de points en fonction de leurs nombres (plus tu en as, plus chacun rapporte des points).
  • Les monstres de sables ou de runes ne rapporteront pas de point directement mais te permettront, probablement, d’obtenir des médailles individuelles ou par équipes  dépendant du nombre de tuiles correspondante acquises à la fin de la partie.
  • Les monstres des prairies vont rapporter des points suivant d’autres tuiles.
  • Les Big Monster où chaque tuile va représenter la partie gauche ou droite d’un Big Monster, et rapporter 1 point seul, ou 11 points si le Big Monster est reconstitué.
Big Monster bonus
Big Monster médailles

On va enchainer les drafts jusqu’à ce que les paquets de 10 tuiles (correspondant au nombre de joueurs), aient tous été draftés (sauf la dernière tuile), et on va recommencer un 2ème tour, pour arriver à la fin du jeu. Après chaque draft, tu regarderas si toi ou ton équipe avez remplis un objectif pour récupérer une médaille (de +5 à +10 points).

On remettra ensuite les médailles négatives en fonction du nombre de monstres de sables et de runes par équipe (-10 points par joueur à l’équipe qui en a le moins).

Ensuite, tu vas devoir faire une salade de point où seul le moins bon score de l’équipe sera conservé ! Ce qui va t’obliger à essayer d’équilibrer en permanence le plateau de ton coéquipier avec le tien.

A noter que la règle n’est pas le point fort du jeu, notamment sur la mise en place, je t’invite donc à foncer sur https://bigmonster.fr/ qui corrige tout ça, et de fort belle manière !

Pour les enfants ?

Nous sommes dans un jeu plus complexe qu’il n’en à l’air, donc en dessous de 8 ans, cela risquera d’être compliqué. L’aspect rapidité et draft du mode en équipe ne facilitera pas la stratégie et la réflexion. Les enfants auront des dilemmes entre choisir vite pour mettre le paquet sur l’adversaire ou le coéquipier, suivant le contenu, et choisir la meilleure tuiles pour soi, et pas mal de paramètres devront entrer en jeu. Les dessins et le thème aident aussi beaucoup à rendre le jeu sympathique.

Les parents, vous en pensez koa ?

C’est clairement l’un de nos jeux favoris en 2018, le mode par équipe est excellent. Le draft ajoute un côté frénétique très fun au jeu et le côté équilibrage imposé par le fait de ne garder que le score le moins bon d’une équipe ajoute encore pas mal de stratégie.

On apprécie aussi les diverses possibilités de score assez nombreuses.

C’est l’un des jeux préférés à la maison, où nous ne comptons plus les enchaînements de parties (compter environ 30 minutes par partie).

Les enfants, vous en pensez koa ?

Ce qui est un petit peu plus dur, c’est de faire des big monster complets, car un seul, ça fait que un point alors que les deux ca fait 11 points. Il est bien ce jeu, parce qu’il faut équilibrer le jeu un petit peu, et à plusieurs c’est plus difficile car y’a que le plus petit score qui compte. J’aime bien les monstres, les pouvoirs des explorateurs, et la rapidité du jeu car on doit jouer vite pour pas avoir le dragon qui fait perdre 5 points.

Kylian (8 ans)

J’aime beaucoup ce jeu car le concept étant de ne garder que le plus petit score de chaque binôme, il est préférable de varier les stratégies et d’équilibrer le score de chacun ! Alors méfie-toi ! Enfin, ce qui rends encore plus convivial ce jeu est, bien sûr, la rapidité que tu lui apporteras, car, en général, on est tellement pressé de passer sa pile de tuiles à un autre joueur, que, parfois, il nous arrive de prendre une tuile au hasard qui ne nous arrange pas forcément ! Enfin, c’est ce que je pense. Sinon, il faut faire attention à bien équilibrer, votre score et celui de votre binôme, car, comme je te l’ai dit, seul le plus petit score compte !

Célya (11 ans)

Au final, on en pense koa ?

Les 3 modes de jeu aux sensations très différentes
Le draft frénétique en équipe
Fun à souhait
Les dessins de Martin Vidberg et Ivan Nikulin

La règle pas super claire pour la mise en place
Mise en place un peu longue (tri des tuiles, et des médailles)

2 à 6
25 minutes
10 ans et +
Par
Dimitri Perrier
Distributeur
Asmodee
Editeur
Explor8

A découvrir