Bosk

Partager sur :

Bosk est le nouveau jeu de Daryl Andrews & Erico Bouyouris, illustré par Kwanchai Moriya & Matt Paquette, le tout chez FloodGate game et Matagot pour 2 à 4 joueurs et des parties d’environ 45 minutes. Daryl est notamment connu pour l’excellent Sagrada déjà chez Matagot.

Bosk t’emmène pour une année dans un superbe parc national, dans lequel il faudra planter des arbres majestueux.

C’est un jeu de placement de majorité et de contrôle de territoires qui se déroule en 4 saisons.

Chaque joueur choisira une espèce d’arbre, et prendra les 8 tuiles Feuilles numérotées de 2 à 8 (+ la tuile Écureuil), les 36 jetons feuilles et les 8 arbres de sa couleur. 2 de chaque valeur de 1 à 4. Le plateau de jeu est quadrillé en ligne et colonne et découpé en 8 régions.

Printemps et Été

Tout commencera au Printemps, où tour à tour, les joueurs devront placer un arbre de leurs choix sur une des intersections du plateau quadrillé.
La valeur est très importante, car pendant la saison suivante, l’Été, on calculera les majorités de chaque ligne et chaque colonne, en additionnant les valeurs sur ses arbres. Nous gagnerons plus de points en étant seul présent sur une ligne ou colonne ou en étant seul majoritaire, et gagneront un peu moins de points en partageant la majorité. Seul les 2 majoritaires par ligne et colonne empocherons des points.

Le joueur en dernière position une fois le décompte de l’été pourra positionner le plateau Vent sur le côté de son choix. Ce plateau définira dans quel sens le vent soufflera au fur et à mesure de l’Automne et les arbres qui pourront faire tomber des feuilles.

Automne et Hiver

Ensuite arrive l’Automne, saison pendant laquelle les feuilles tombes. Le plateau Vent permettra de définir la position initiale du vent et les huit tours de cette manche. Chaque joueur, tour à tour, en commençant par la première case du plateau Vent, choisira un Arbre de la valeur indiqué par le plateau, et fera tomber un nombre de feuilles définie par la tuile Feuille numérotée qu’il aura choisie. Il positionnera une première feuille sur l’une des deux cases dans la direction du vent en partant de l’arbre. Puis à partir de cette feuille, une autre feuille sur une des trois cases dans la direction du vent. Et ainsi de suite jusqu’à avoir utilisé le nombre de feuilles de la tuile choisie. On enlève ensuite l’arbre utilisé du plateau et on enchaine sur la prochaine case du plateau Vent. On pourra notamment pendant la pose de feuille recouvrir une feuille adverse en défaussant une de nos feuilles.

L’objectif pendant cette saison sera d’essayer d’être majoritaire dans un maximum de région à la fin de la saison. La feuille avec l’écureuil permet d’aller à trois cases maximum de distances en suivant les règles de placements des feuilles, peut recouvrir une feuille adverse et ne pourra plus être recouverte à son tour.

Une fois les 8 cases du plateau vent jouées par l’ensemble des joueurs, c’est au tour de l’Hiver d’arriver. On comptera ici les majorités par régions avec le même principe qu’en été. Être seul majoritaire rapportera plus de points qu’être majoritaire à deux. Être le seul présent sur un territoire rapportera aussi plus de points.

Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Et alors, On en pense koa ?

Bosk ne laisse pas indifférent, notamment grâce à un visuel et un matériel de toute beauté. Voir notre parc évoluer au fil des saisons est un pur bonheur.

Le jeu présente en plus deux parties bien distinctes, un placement de majorité simple et efficace au Printemps, qui prendra toute son importance en Automne suivant la direction du vent avec une partie de contrôle de territoire en faisant tomber des feuilles à partir de nos arbres. Les deux saisons suivant le Printemps, puis l’Automne servant à marquer les points réalisés dans chaque partie. Arriver à combiner dans un seul jeu, deux parties aussi différente tout en les liants de manière si subtile est l’une des grandes réussites de Bosk.

La mécanique de Catch Up permettant avant l’automne au joueur ayant le moins de points de placer la Plateau Vent est vraiment bien pensé et permet d’avoir des parties très tendues, laissant toutes ses chances au joueur en dernière position lors des deux premières saisons.

On apprécie vraiment le thème et sa mise en scène qui donne un sentiment de bien être et de zénitude à Bosk, tout en gardant une bonne interaction via les batailles de majorités au Printemps et les recouvrements de feuilles en Automne.

La règle est très bien écrite et affiche notamment en bas de page des informations sur les parcs nationaux très sympathiques. Mention spéciale aussi aux rangements en carton permettant d’organiser parfaitement le matériel du jeu et des mises en place rapide avec un rangement par joueur. On ne voit pas cela souvent, et c’est un très bon point ! Il n’y a bien que le décompte à chaque été et chaque hiver qui est un peu capillotracté, et qui nécessite d’avoir toujours le feuillet de règle sous la main.

Le jeu est annoncé comme un 14+ mais probablement plus à cause du matériel de petite taille (les feuilles). Nous le recommandons sans trop de problèmes dès 10/11 ans pour des profils un peu joueur.

Bosk, derrière cette balade dans un parc national est un bel hymne à la nature qui nous donnent envie de promenade et est une sortie très solide de ce début d’année (sortie publique le 17 janvier) qu’on conseille vivement.

2 à 4 joueurs
45mn
14 ans et +
Par
Daryl Andrews, Erico Bouyouris
Distributeur
Surfin Meeple
Editeur
Matagot
Illustrateur
Kwanchai Moriya, Matt Paquette

Chez Matagot