Karuba

Partager sur :

Karuba, c’est koa ?

Karuba est un jeu de placement de tuiles, qui va emmener les joueurs aventuriers pour une chasse au trésor sur l’île de Karuba afin de découvrir le plus rapidement possible les 4 temples ainsi que les trésors disséminés sur l’ile.

Il n’y aura ici aucun plateau central, mais un plateau par joueur représentant une île : 4 meeples aventurier et 4 meeples temple.

Le but sera de réaliser le maximum de points en amenant les aventuriers dans leurs temples avant les autres joueurs, et en récupérant au passage un maximum d’or et de diamants.

Mise en place

Tous les joueurs prennent un plateau de jeu, un meeple aventurier de chaque couleur, un temple de chaque couleur, et les 36 tuiles correspondant à la couleur de leur plateau.

On fait un tas avec les jetons récompenses de chaque couleur avec en haut du tas la valeur la plus grande. Ce sont les récompenses qu’obtiendraient les joueurs amenant un aventurier de la couleur correspondante dans le temple. Le joueur qui emmène un aventurier dans un temple en premier aura donc le plus de points (5), les autres auront ensuite 4, 3 et 2 points.

On va définir ensuite via notre méthode préférée, un premier joueur qui jouera le chef d’expédition et qui va faire un tas trié au hasard de ses tuiles. Tous les autres joueurs devront eux préparer leurs tuiles à côté de leurs plateaux. On conseille de faire 6 lignes de 6 tuiles en les plaçant dans l’ordre en fonction du numéro présent sur chaque tuile.

Mise en place des tuiles

Une fois cette mise en place effectuée, il va falloir définir la position de départ de chaque aventurier, ainsi que l’emplacement de chacun des temples. Pour ce faire, les joueurs tours à tours vont prendre un aventurier d’une couleur de leur choix, le placer sur une case du sable sur le plateau et indiquer les coordonnées aux autres joueurs qui vont placer le même aventurier aux mêmes coordonnées. On continue de même pour les temples mais côté forêt cette fois. À ce stade, tous les joueurs vont avoir un plateau totalement identique et la partie pourra démarrer.

Comment on joue ?

Chaque tour de jeu se déroulera de la manière suivante :

  • Le chef d’exploration pioche une tuile
  • Il annonce le numéro à chacun des joueurs
  • Les autres joueurs prennent la tuile du même numéro
  • Tous les joueurs décident ensuite s’ils jouent la tuile, ou s’ils la défaussent.

En prenant une tuile, les joueurs ont donc deux possibilités.

Soit la jouer, et la placer a un endroit inoccupé de l’île de manière à ce que le numéro soit dans le bon sens de lecture. On ne peut avoir qu’une tuile par case.

Soit la défausser, compter le nombre de chemins de sortie de cette tuile, et faire avancer un seul aventurier jusqu’à ce nombre de cases si le chemin le permet. Les aventuriers doivent rester sur les chemins et ne peuvent pas être plusieurs sur une tuile. Si un aventurier s’arrête sur une pépite d’or ou sur un diamant, il le ramasse et le place sur son plateau de jeu.

Et l’on jouera tous les tours de cette manière jusqu’à ce :

  • qu’un joueur ait emmené tous ses aventuriers dans les temples correspondants.
  • que le chef d’expédition ait retourné toutes ses tuiles.

On comptera ensuite, le nombre de pépites d’or (2 points), et le nombre de diamants (1 point) en additionnant les différents jetons obtenus. Celui avec le plus grand score l’emporte.

Pour les enfants :

Karuba est un excellent jeu familial et adapté à des enfants dès 7 ans. Il y a peu de règles, et une fois qu’un adulte les connait, il est très facile d’expliquer comment jouer aux enfants. Tout est visible, et c’est aussi possible de les aider dans les différents choix possibles. Hormis sur la pioche, le hasard est assez faible, tout le monde joue avec les mêmes tuiles, donc c’est réellement celui qui fera les meilleurs choix qui gagnera la partie, rendant peut-être le jeu un peu plus difficile à gagner contre des adultes affutés qui feront suivant le tirage, potentiellement des meilleurs choix.

Le matériel est assez chouette, et la taille du plateau de jeu rend l’expérience très agréable. Tu peux aussi lors de la mise en place, demander aux enfants de préparer leurs tuiles par rangée de 6 dans l’ordre. C’est déjà un jeu dans le jeu, et ça rendra la mise en place moins pénible.

N’hésite pas à désigner le plus petit enfant, chef d’explorateur. Il adorera piloter l’aventure en révélant les tuiles et en annonçant le numéro aux autres joueurs.

Les parents, vous en pensez koa ?

Karuba est donc un jeu miroir, ou chaque joueur sera confronté à la même situation de départ mais dont chaque choix l’emmènera sur une trajectoire différente. Pas très courant, mais assez agréable de se dire qu’à la fin, seul nos choix auront impactés le résultat final, alors qu’au début, chaque joueur avait justement les mêmes chances de l’emporter !

C’est devenu en peu de temps un classique des jeux de société, et il aurait même pu avoir un Spiel de Jahres en 2016, s’il n’était pas tombé en même temps que le phénomène CodeNames !

On prend un grand plaisir à jouer, les parties sont fluides et très rapide. Malgré le peu d’action possible à chaque tour (2 actions seulement), les choix à faire sont cornéliens et feront fumer vos cervelles 🙂

Son seul (gros) défaut est la mise en place ultra pénible, où il est nécessaire pour tous les joueurs sauf le chef explorateur, de ranger ses tuiles numérotées dans l’ordre.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Le plus intéressant dans ce jeu, est que, quoiqu’il arrive, nous partons tous avec un jeu complètement identique au départ. Pourtant tu le sais très bien, seul un joueur gagnera cette partie… et c’est la première chose que j’ai retenue du jeu, car c’est drôle de voir que même en partant avec un même jeu, on peut facilement s’emmêler les pinceaux et tous jouer avec des stratégies différentes.

Quand je dis que nous avons tous un jeu identique au départ, je devrais aussi dire (quasiment) durant toute la partie car nous pouvons tous placer les mêmes numéros (ou pas), donc on ne sait absolument pas qui pourrait gagner ! Puis les jeux de « labyrinthe » on va dire, ou il faut faire des chemins avec nos tuiles, placer nous ouvriers dessus pour les faire aller à un endroit, perso j’adore ça ! Le petit bémol est lors de l’installation du jeu : quand on doit placer toutes nos tuiles pour pas se perdre, c’est un peu long je trouve, mais rien de très grave.

Sinon c’est un jeu très sympa. 🙂

Célya (12 ans)

Dans Karuba, j’aime bien faire le chef d’exploration parce que ça fait comme si t’était le chef du jeu. J’aime bien aussi le thème des aventuriers et de la chasse au trésor. C’est bien pensé d’avoir des pépites d’or et de diamant et de pouvoir faire arrêter tes aventuriers dessus. Vu qu’on a tous le même jeu au départ par contre j’aime pas trop que certains te copie et place les tuiles au même endroit que toi. Et ce qui m’énerve aussi c’est de devoir ranger dans l’ordre toutes les tuiles avant de pouvoir jouer. Tu n’es pas obligé de le faire, mais après tu seras perdu pour trouver les bons numéros.

Kylian (9 ans)

Au final, on en pense koa ?

Joli jeu miroir
Matériel au top comme souvent chez Haba
Peu d’hasard hormis sur la pioche
Peu d’actions, mais beaucoup de possibilités
Configuration de départ décidée par tous les joueurs rendant chaque partie différente.

Mise en place très pénible
Pas d’interactions directes

2 à 4 joueurs
30 minutes
8 ans et +
Par
Rüdiger Dorn
Editeur
Haba

A découvrir