Mille Fiori

Partager sur :

C’est koa ?

C’est un jeu de draft et de pose de losanges transparents qu’on peut comparer à un “Très futé” version plateau. Il se joue de 2 à 4 joueurs pour des parties de 30 à 60 minutes dès 10 ans.

Nous allons incarner des fabricants et négociants en verre qui souhaitent devenir la dynastie la plus prospère.

Avis réalisé à partir d’un exemplaire presse.

C’est ki ?

C’est le très prolifique Reiner Knizia aux manettes chez Schmidt Spiele, distribué en France par Pixie Games et illustré par Stephan Lorenz.

Comment on joue ?

Nous distribuons en début de manche 5 cartes à chaque joueur, et placerons 9 cartes à 2 et 4 joueurs, et 5 cartes à 3 joueurs face visible à côté du plateau.
En simultané, chacun va choisir une carte de sa main, la poser face cachée sur la table et passer le tas restant à son voisin. On révèle ensuite simultanément les cartes et les jouerons dans l’ordre du tour pour placer un de leurs losanges sur la zone correspondant à la couleur de la carte jouée en respectant les contraintes de cette même zone.

  • L’atelier :
    • On place notre losange sur une case comportant le symbole de notre carte. On remporte un point de plus par losange juxtaposé à celui posé.
    • Si un symbole est entouré par 3 losanges, on peut rejouer un tour en choisissant une carte parmi celle visible.
    • Si les 4 symboles différents sont recouverts par nos losanges, on gagne le bonus de majorité le plus haut restant (20, 15, 10, 5).
  • Les maisons :
    • On place notre losange à la suite du dernier placé dans l’ordre et on remporte le point indiqué plus ceux précédents tant que sont nos losanges.
    • Dès que 3 valeurs ou 5 valeurs différentes sont sous nos losanges, on rejoue un tour.
    • Dès que 4 valeurs différentes sont recouvertes, on gagne le bonus de majorité le plus haut restant (20, 15, 10, 5).
  • Les personnes :
    • On place notre losange sur la forme de notre choix du moment qu’il est en bas de la pyramide ou repose sur d’autres losanges. On gagne des points en fonction du niveau de la pyramide (1, 3 ou 6), multiplié par deux si nous l’avons placé sur le symbole de notre carte. On donne aussi des points aux joueurs sur lesquels on s’est posé.
    • Dès qu’on place en haut de la pyramide un losange, on rejoue un tour.
    • Dès que les 3 symboles d’une des zones personnages (il y en a deux de couleurs vert clair et vert foncé), on gagne le bonus de majorité le plus haut restant (20, 15, 10, 5).
  • Le commerce :
    • On place notre losange sur la forme de notre carte et on gagne un nombre de points équivalent au nombre de losanges déjà placé sur la colonne de cette même forme. On fait ensuite gagner le même nombre de points aux joueurs déjà placé sur cette colonne.
    • Si on fait gagner plus de point à un autre joueur que ceux que l’on a gagné, on lui fait faire une bonne affaire et on peut rejouer un tour.
    • Dès que nos losanges recouvrent les 4 symboles différents, on gagne le bonus de majorité le plus haut restant (20, 15, 10, 5).
  • Le port :
    • On place un losange sur une zone disponible de la partie des bateaux (3 par ligne), et on avance notre bateau d’autant de cases pour gagner le bonus à l’arrivée (points de victoire ou rejouer un tour).
    • Si la ligne est remplie, les bateaux lèvent l’ancre et les marchandises de la zone du commerce vont rapporter des points en fonction de leur nombre sur cette ligne (1, 3, 6 ou 10) à chacun des joueurs dont les bateaux sont présents sur la ligne.
  • On peut aussi toujours jouer une carte pour déplacer le bateau du nombre de cases indiquée en haut de la carte.

Les points sont comptés au fur et à mesure. La partie s’arrête lorsqu’un joueur pose son dernier losange ou à la fin de la manche lorsque la pioche est vide. Le joueur avec le plus de points l’emporte.

👍🏻 Qu’est-ce qu’on aime dans Mille Fiori ?

✅ Un “Très futé” en jeu de plateau, avec des zones diverses et variées, toutes intéressantes (à 3 et 4 joueurs).
✅ Des courses dans toutes les zones afin d’avoir les bonus maximum.
✅ La sensation quand on arrive à comboter et enchainer les tours gratuits.
✅ Quand on arrive à chipper des bonus de zone grâce à nos tours gratuits devant nos adversaires dépités.
✅ Un joli matériel notamment avec les losanges transparents.
✅ Assez abstrait mais un thème plutôt original tout de même et bien intégré.
✅ Excellent à 3 et 4 joueurs.

Pourquoi tu pourrais aimer ?

Si tu aimes le draft et les combos, cette sorte de mélange entre Azul et Très futé, simple mais addictif au possible devrais te plaire.

👎🏻 Pourquoi on aime moins ?

Vraiment moins palpitant à deux joueurs (notamment la partie du commerce et des bateaux).
Règle un peu confuse sur les cartes à ajouter ou non en fin de manche (il ne faut pas en ajouter hors celle restant du draft) qui sera fixée sur la prochaine édition.
Pas de jetons ou cartes pour représenter le dépassement de 100 ou 200 au score.
Une couverture de boite pas très vendeuse.

Pourquoi tu pourrais ne pas aimer ?

Si tu joues exclusivement à deux, c’est de loin la moins bonne configuration du jeu (à moins de tenter une variante en enlevant les cartes et zones vertes par exemple ou en jouant un joueur neutre par le 1er joueur).

En conclusion, notre avis sur Mille Fiori

Mille Fiori fait indéniablement partie des jeux qui ont fait sensation au Festival de Cannes 2022. Des tables en nombres pourtant toujours remplies avec une certaine attente en disant long sur le bon bouche-à-oreille qu’a eu le jeu. Il est l’œuvre d’un auteur très (trop ?) prolifique qu’est Reiner Knizia réputé pour sa capacité à faire des jeux passionnants et riche sans pourtant avoir des tonnes de règles. Mille Fiori a de plus une jolie présence en table, avec ses losanges rappelant les Azul mais apportant en plus une transparence pour voir dessous à tout moment.

Nous sommes dans du jeu initié avec assez peu de règles, mais suffisamment de réflexion pour plaire à tout type de joueurs. La mécanique est basée majoritairement sur un draft de carte permettant de placer un losange sur une des zones du plateau, toutes ayant une manière différente de scorer. Chaque zone comportant aussi une course au placement afin de rafler des bonus entre 5 et 20 points et une manière de pouvoir rejouer un tour en fonction du placement de nos losanges. C’est fluide à jouer, très addictif et vraiment plaisant. On le compare ici beaucoup à un “Très futé” (du même éditeur d’ailleurs) version plateau avec du draft de cartes au lieu des dés, où l’on retrouve ces zones aux scorings différents et cet aspect combinatoire bien jouissif. Bien qu’abstrait, le jeu profite d’un thème assez original qui lui sied parfaitement : être fabricants et négociants en verre !

L’interaction est majoritairement présente par la course aux objectifs de chaque zone et le placement de nos losanges, qui permettra d’empêcher l’adversaire de marquer trop de points (notamment à l’Atelier) ou de profiter de son placement (Commerce et Port) pour empocher les points qu’il a préparés, lui donner des points pour piocher en échange (Commerce), lui voler un tour supplémentaire sous le nez (L’Atelier), ou se poser au bon endroit (Personnes) pour l’empêcher d’avoir son Bonus. Nous sommes un peu déçus par l’expérience à deux joueurs en deçà de celle à 3 et 4, à cause d’un plateau trop grand et des zones Commerce et Port qui perdent beaucoup en utilité.

Mille Fiori est une chouette sortie de ce début d’année et rejoint la catégorie des très bons jeux initiés autour des 45mn déjà bien riche (Living Forest, Nidavellir, …).

2 à 4 joueurs
30mn à 1h
10 ans et +

A découvrir

Chez Pixie Games