Salade 2 points

Partager sur :

Sortie en tout début 2020 chez Gigamic, dans le format bien connu des boites métalliques, c’est un jeu de cartes et de collection de Shawn Stankewich, Robert Melvin et Molly Johnson pour 2 à 6 joueurs et des parties d’environ 20 minutes.

Dans Salade 2 Points, l’objectif sera de faire le plus grand nombre de points possible en collectionnant les légumes allant le mieux avec les objectifs récupérés.

Le jeu est uniquement composé de 108 cartes et rien d’autres (bon, une règle du jeu quand même !).

Chaque carte à deux côtés :

  • Coté Légume : un légume parmi les 5 du jeu (Chou, Oignon, Carotte, Tomate, Laitue).
  • Coté Point, un objectif unique, qui rapportera des points suivant certaines conditions. Par exemple, un certains nombres de points pour un légume donnée, ou pour chaque paire de deux légumes particuliers, ou si tu es le joueur ayant le plus de Chou … Ce côté indique aussi, à la manière d’un Welcome, le Légume présent sur l’autre face.

Soit, 108 objectifs différents !

Pour jouer, il faut d’abord sélectionner un nombre de cartes par légumes correspondant à la configuration du nombre de joueurs.

Ensuite on prépare le marché en séparant les cartes en trois tas à peu près identique, qu’on place face visible côté Points. On prend deux cartes par tas qu’on place dessous après les avoir retournées sur la face Légume. On a donc une mise en place du marché avec une ligne de trois cartes Points et dessous deux lignes de trois Légumes.

La partie se jouera tour par tour. Chaque joueur pourra prendre soit : 

  • Une carte objectif de son choix parmi les 3 visibles
  • Deux cartes légumes de son choix parmi les 6 visibles.

Il pourra aussi n’importe quand pendant son tour, retourner une seule carte objectif pour la placer sur sa face Légume s’il le souhaite.
On va jouer comme cela jusqu’à épuisement total du marché

Et alors on en penses koa ?

Passé la mise en place un peu pénible (puisqu’il faudra retirer un certains nombres de cartes de chaque légume en fonction du nombre de joueurs), Salade 2 points est un jeu de collection très agréable. Les tours de jeu sont très rapide puisque limité à deux choix uniquement (un des trois objectifs ou deux légumes). Il faudra donc trouver le bon équilibre entre les cartes Points et les bons Légumes qui vont avec. Pas évident mais très sympa à jouer.

Le jeu tourne très bien dans toutes les configurations. À 2 joueurs, on contrôle un peu plus le marché et le hasard est moins présent. La confrontation est aussi plus violente puisque chaque choix sera guidée par ce qu’on laisse aussi à l’adversaire. À plus de joueurs, l’opportunisme sera plus présent puisque le marché bougera énormément de tour en tour et rendra toute anticipation un peu compliquée. Mais le jeu reste rapide et agréable. Tout étant visible sur la table, on va vite se mettre à parler, charrier, dire aux autres de prendre une carte pour éviter que le joueur suivant l’ait, attirer l’attention sur les autres joueurs. Une sorte d’ambiance assez rigolote au final !

L’idée et l’utilisation des deux faces de chaque carte est excellent. Le jeu est d’une grande simplicité à expliquer alors qu’il y a pourtant 108 manières différentes de faire des points, même si elles sont souvent des variations d’un même objectif ! On apprécie aussi le jeu de mot du titre qui ici correspond tant au thème qu’au gameplay du jeu. Le design est assez chouette, même si plusieurs joueurs ont lors de leurs premières parties confondus choux et oignons, les couleurs entre le rose et le violet étant assez proche.

Les fins de parties peuvent devenir un peu plus calculatrices, puisque chacun de nos tour nous fera souvent compter quels Légumes ou Points nous rapporte le plus.

Pas grand-chose à dire sur Salade 2 Points pour conclure, si ce n’est que c’est extrêmement bien. Le genre de jeu partant d’une idée excellente, très bien réalisé et qui ne comporte aucun superflu, rien à jeter, et qu’on prendra plaisir à ressortir régulièrement.

2 à 6 joueurs
- de 30mn
8 ans et +
Par
Molly Johnson, Shawn Stankewich, Robert Melvin
Editeur
Gigamic
Illustrateur
Dylan Mangin

A découvrir