The Crew

Partager sur :

The Crew, c’est koa ?

C’est un jeu de pli coopératif à mission de Thomas Sing, illustré par Marco Armbruster, édité par Kosmos qui a buzzé énormément sur le salon du jeu d’Essen 2019, et qui arrive en France par IELLO. C’est aussi le Kennerspiel de jahres (prix connaisseur) 2020 !

Un jeu de pli c’est quoi ? C’est un jeu de cartes dans lequel on enchainera des levées. Un joueur va lancer une carte (d’une couleur ici), et les autres devront jouer une carte de la même couleur si possible, ou sinon couper avec un atout (une fusée) ou “pisser” en défaussant une carte d’une autre couleur. La carte la plus grande du pli ou un atout si joué remportera le pli. Le joueur l’ayant remporté en lancera un nouveau.

The Crew possède des cartes de 1 à 9 dans 4 couleurs (Jaune, Bleu, Rose, Vert) et des cartes Fusée de 1 à 4 (correspondant à des atouts). Un jeton de communication que l’on va donner à chaque joueur.

Comment on joue ?

Une fois les règles assez rapides assimilées, notre équipage de joueur constitué et inscrit sur le livret de règle, on prend connaissance de la 1ère mission et on distribue l’intégralité des cartes. Celui ayant la carte “4 Fusée”, prend le pion commandant et sera celui qui lancera le premier pli de la partie.

Chaque mission sera introduite par un petit scénario et des conditions de victoires. Un nombre de tâches à réussir, des conditions de communication à respecter et plein d’autres surprises à découvrir au fil des 50 missions.

Les tâches à réussir seront représentées chacune par une des cartes de couleur du jeu, et demanderont au joueur ayant la tache en début de partie, de réussir à remporter un pli avec cette carte. Bien entendu, le nombre de tâches à réaliser et les conditions pour les récupérer évolueront au fur et à mesure des missions.

Dans The Crew, la communication orale est interdite. Dans la majorité des missions, chaque joueur pourra donner un indice aux autres joueurs une fois par partie (ou manche). Il devra le faire juste avant un pli. S’il veut donner un indice, il dévoilera une de ses cartes en main en la posant devant lui, et placera son jeton de communication sur la carte :

  • En haut pour dire que cette carte est la plus grande qu’il possède de cette couleur.
  • En bas pour dire que cette carte est la plus petite qu’il possède de cette couleur.
  • Au centre pour dire que cette carte est la seule qu’il possède dans cette couleur.

On ne peut pas donner d’indices si cela ne respecte pas ces conditions, ni d’indices sur des cartes Fusée.

Chaque manche consistera donc à enchainer les plis jusqu’à atteindre l’objectif de la mission, ou à perdre afin de recommencer. On notera ensuite sur notre carnet de bord le nombre de tentatives ayant été nécessaire à la bonne réalisation de la mission, et nous pourrons passer à la mission suivante. That’s all !

Pour les enfants :

Intéressant cas pour les enfants que ce The Crew. Quand nous avons découvert le jeu, cela nous paraissait très complexe au premier abord, et nous avions peur que ce le soit trop avec nos enfants. Ils ont plutôt l’habitude des jeux de pli avec pas mal de partie de jeu comme Papayoo, Carro Combo ou encore Le roi des nains, mais la réflexion demandée par The Crew nous faisait un peu peur. Nous avons tout de même essayé et le résultât a été plus qu’impressionnant.

Les premières parties avec assez peu de tâches et sans contraintes à réaliser permettent de bien expliquer le concept, les différentes stratégies permettant de prendre des plis, ainsi que les bonnes manières de communiquer. On te conseille donc avec des enfants de faire quelques parties à blanc en trichant un peu et en permettant de bien communiquer au tout début de la partie avant le premier pli, ou après les plis pour expliquer par exemple pourquoi tu avais mis tel indice ou joué comme cela, ou pourquoi tu aurais mieux fait de donner un autre indice etc.

Le jeu est ultra technique, mais est tellement intéressant d’un point de vue stratégie que les échanges après chaque partie sont savoureux, et surtout ceux après les défaites. Qu’est-ce qu’on aurait pu faire pour remporter cette partie ? C’est d’ailleurs une chose que j’apprécie énormément sur The Crew. Avoir ces échanges avec nos enfants sur pourquoi faire ceci, pourquoi faire cela, qu’est-ce qu’on aurait pu faire ici … C’est du coup une initiation d’enfer aux jeux de plis comme le Tarot ou le Whist.

Côté Scénario par contre, nos enfants s’en fichent un peu et m’écoute à peine à chaque mission. Tout ce qui les intéresse, c’est de jouer !

La boite suggère un petit 10 ans et +. On doit pouvoir tenter un peu en dessous (8/9 ans ?) mais le succès ne sera pas garanti. Ça a marché chez nous, et pas qu’un peu, mais expliquer pourquoi parait peu évident. D’autant que les jeux de plis ont souvent cette fâcheuse tendance à être très complexe pour ceux peu habitué à ce type de jeu. Nos enfants veulent maintenant apprendre le Tarot du coup 🙂

Les parents, vous en pensez koa ?

L’originalité de The Crew n’est pas à démontrer. Un jeu de pli coopératif, avec communication limitée et à missions, c’est a priori le seul dans son domaine (rejoint récemment par le jeu 50 missions). La mécanique principale est bien entendu le pli. Chaque manche consistera en une succession de pli jusqu’à ce que l’objectif de missions soit une réussite ou un échec.

La coopération dans un jeu de pli est une trouvaille fabuleuse. Faire en sorte de gagner un pli ou ne pas le gagner car c’est un autre joueur qui doit remporter le pli est une expérience très cérébrale et plaisante. On gagne ensemble, ou on perd ensemble. Les victoires seront des fois obtenus dans la douleur et la fierté sera de mise quand nous réussirons en équipe à passer des missions qui s’avéraient très compliquée. Le fait d’avoir une communication limitée à un seul indice par missions (et encore, dans les missions où l’on peut…) et d’avoir interdiction de parler rend la coopération super délicate et passionnante.

L’ajout des missions rajoute une rejouabilité très forte puisque les 50 missions du jeu seront toutes différentes. De plus, les tâches étant distribuées au début de chaque mission, une même mission pourra s’avérer facile ou très difficile suivant la distribution des tâches et suivant qui est le commandant qui en choisira une en premier. De quoi passer des centaines de parties avant de s’ennuyer. Suivant le nombre de joueurs et le niveau du groupe, il faudra souvent plusieurs tentatives avant de passer les missions.

Les 50 missions du jeu sont en plus enrobées derrière un aspect narratif pas déplaisant du tout. Ça ne révolutionne pas le jeu pour autant et certains joueurs passeront probablement à travers, mais on salue l’effort d’avoir cette narration dans une histoire qui évolue et dont chacune des missions est cohérente avec ce qu’il ce passe dans l’intrigue.

Il va donc falloir jouer chaque pli de manière à remporter les tâches ou objectifs de chaque mission, et autant dire que la difficulté peut des fois être importante. Chaque partie démarre avec un seul indice : le joueur ayant le 4 Fusée. Ensuite, il va falloir lire au fil de la partie derrière chaque indice proposé par les joueurs et aussi derrière chaque pli. Savoir qui coupe ou défausse dans quelle couleur, savoir comment chacun va pouvoir s’y prendre pour remporter sa ou ses taches, savoir quand reprendre la main, sur quelle carte relancée, à quel moment doit-on placer notre indice et lequel ! Les cerveaux fument pendant chaque partie car tout le monde analyse et compte tout ce qu’il ce passe. La moindre erreur sera généralement fatale. Quel plaisir de remporter en équipe certaines tâches qui paraissaient irréalisable. Du genre le 9 Bleu en dernier pour un joueur qui n’avait qu’une carte Bleu d’après son indice ! La bonne utilisation de la coupe ou de la défausse sera primordiale pour arriver à gagner des tâches grâce à ses fusées (Atouts) ou en défaussant des cartes quand nous n’avons plus la couleur demandée.

The Crew se joue parfaitement de 2 à 5, avec une configuration plutôt idéale à 3 et 4 joueurs. A 2 joueurs, il faudra ajouter une intelligence artificielle du nom de J.A.R.V.I.S. représentée par une double rangée de 14 cartes. A 5 joueurs, il y aura quelques aides à partir de la mission 25 pour ne pas trop augmenter la difficulté. Des suggestions existent aussi dans la règle pour augmenter la difficulté à 3 joueurs.

The Crew réussit l’exploit d’avoir les 4 coups de cœur de notre famille. C’est notre jeu du moment depuis de nombreuses semaines et l’un des très gros morceaux de 2020. On te laisse, on repart immédiatement dans l’espace car une nouvelle mission nous attend !

Les enfants, vous en pensez koa ?

Célya ➡️❤️
Célya (13 ans)

Le jeu est super original avec une mécanique pourtant très simple ! En plus ça nous entraîne énormément pour développer différentes stratégies très utiles pour d’autres jeux de plis, ou comme celui-ci. Il est super attractif et même si certaines parties seront très dures, on a toujours envie de continuer, je te conseille aussi de trier tes cartes par couleur, puis par ordre, tu auras beaucoup plus de faciliter à jouer ! Puis au bout d’un certain temps il faudra énormément de concentration afin de compter les cartes passées, de la couleur de ton objectif, (sachant qu’il y a 9 cartes de chaque couleur). Après ce n’est pas spécialement la meilleure stratégie, mais globalement je te conseillerai de te concentrer sur ton (ou tes) objectif personnel, car si tu commences à compter les cartes des autres joueurs, tu vas te perdre ! Et normalement nous ne sommes pas censés parler pour les parties, mais au début c’est assez dur, surtout quand on ne connaît pas les stratégies les plus utiles. C’est une sorte de gymnastique mentale, donc bien sûr il faut beaucoup d’entrainement et c’est justement pour ça que le jeu est bien fait. Gros coup de cœur !


Kylian ➡️❤️
Kylian (10 ans)

J’adore The Crew parce que plus on fait de partie et plus ça devient compliqué. Les niveaux après le 25-26 sont très dur ! Il faut bien savoir utiliser ses fusées, car si tu les gardes à la fin et que tous les objectifs sont pas encore fait et que c’est pas toi qui dois récupérer les tâches, c’est toi qui risques de gagner les plis et la mission sera perdue. Il faut donc beaucoup réfléchir comment jouer les cartes, pour donner ou pas la bonne carte et pour savoir comment récupérer ou faire les taches. Et aussi pour l’instant, on a utilisé qu’une fois l’appel à la terre, mais je trouve pas ça très utile. Ça servira peut-être plus tard. Ça rend plus compliqué le jeu aussi de pas parler mais des fois Célya arrive pas à se taire ! C’est aussi mon coup de cœur parce que ça se joue vite et qu’on n’a pas beaucoup de cartes.

Au final, on en pense koa ?

La scénarisation des missions apporte un petit plus non négligeable.
Un condensé de toutes les émotions procurées par un jeu de pli, l’aspect coopératif en plus.
Malin et hautement stratégique.
Probablement ce qui ce fait de mieux en jeu de pli à ce jour.
Les échanges stratégiques avec nos enfants sur comment bien jouer à The Crew.

Pour beaucoup, la scénarisation sera vite oublié.
Le hasard de la distribution des tâches peut rendre certaines missions presque impossibles.

2 à 5 joueurs
- de 30mn
10 ans et +
Par
Thomas Sing
Distributeur
IELLO
Editeur
Kosmos
Illustrateur
Marco Armbruster

A découvrir

Chez Kosmos