TTMC : Tu te mets combien ?

Partager sur :

TTMC, c’est koa ?

C’est un jeu de Quizz avec un plateau où tu devras répondre à des questions en t’auto-évaluant pour avancer de cases le pion de ton équipe, afin d’être le premier à emmener ton équipe au bout. Une sorte de revisite moderne d’un Trivial Pursuit ayant fait un bébé avec un Burger Quizz ! Et c’est l’œuvre au départ auto-édité de 7 amis lyonnais (être chauvin ça fait du bien).

Le jeu est présenté dans une grosse boite carré, dont le couvercle est aimanté et devient le plateau de jeu une fois ouvert. À l’intérieur de cette boite on retrouve un grand nombre de cartes (540 !) séparé par thème qui seront les questions que l’on posera durant chaque partie.

Comment on joue ?

Pour commencer, nous allons créer de 2 à 4 équipes en partageant le plus équitablement possible les joueurs entre chacune. La boite n’embarquant aucun pion joueur, chaque équipe devra trouver un élément faisant office de pion pour les représenter et poser cet élément sur le plateau de jeu sur la première case « Hésites pas à débuter ».

On prend une carte « Hésites pas à débuter » qu’on lit à voix haute et qui définira l’équipe qui en première va sur la deuxième case qui est une case violette.

En fonction de la couleur sous le pion de l’équipe, une équipe adverse prendra une question de cette couleur, lira le thème sur la carte en disant :

  • Tu te mets combien en « … » ?

« … » étant le thème de la carte piochée.

Quelques exemples de thème que tu pourrais retrouver : Tu te mets combien en « bas de contention », en « coton-tiges », en « chansons hommages » …

La couleur de la case sur laquelle l’équipe est, défini le thème :

  • violet => improbable
  • orange => plaisir
  • bleue => mature
  • vert => scolaire

Alors que les couleurs jaunes et noires définiront un bonus ou un malus pour l’équipe dont le pion est dessus :

  • jaune => c’est superbe
  • noir => ca ne va pas du tout

Une fois le thème énoncé à voix haute, l’équipe doit choisir un chiffre de 1 à 10 en fonction de sa capacité de connaissance du thème donné. Si elle considère être experte en « coton-tige » si c’est le thème, elle pourra donner le chiffre 10 ou un chiffre un peu en dessous. Si au contraire, elle n’estime ne rien y connaitre, elle donnera un chiffre très bas, 1 étant la plus facile à répondre, et souvent une question très ridicule.

Les cartes possèdent toutes 10 questions numérotées de 1 à 10 sur chaque thème. La question correspondante au choix de l’équipe sera donc lu à haute voix. Et l’équipe devra après concertation fournir une réponse.

Si la réponse donnée par l’équipe est bonne, elle avance son pion d’un nombre de points correspondant au numéro donné. Si la réponse est fausse, elle ne bouge pas et retentera une question sur le même thème au prochain tour.

Nous n’avons pas encore parlé des cases rouges, qui sont un peu particulière puisqu’elles représentent des « challenges ».

Les challenges vont être des thèmes sur lesquels il faudra soit lister un grand nombre de réponses pour avancer d’un point par bonne réponse, soit répondre à une série de questions sur un thème donné. Le tout souvent sous la pression d’un chronomètre imposé par la carte.

Une fois qu’une équipe arrive sur la dernière case du plateau : « Hésite pas à gagner », l’équipe adverse va prendre une de ces cartes et lire à haute voix la question ultime. Si l’équipe répond juste, elle gagne la partie, sinon elle retentera une autre question de ce thème lors du prochain tour.

Pour les enfants :

Les jeux de quizz font tout de même beaucoup appel à la culture. Celui-là ne déroge pas à la règle mais permet via le système de choix de question d’être beaucoup plus accessible à tout type de joueur. Malgré tout, le jeu reste plutôt peu adapté en dessous de 14 ans. Les questions sont toutes très correctes, drôle et jamais vulgaire, mais il n’empêche que le jeu sera plus adapté à des équipes d’adultes ou de grands ados qu’avec des enfants qui auront souvent moins de « culture » que les adultes et lâcheront vite prise.

Les parents, vous en pensez koa ?

La première chose qu’on se dit quand on nous parle de TTMC, c’est que les jeux de Quizz, on a connu ca lors de soirées en famille il y a trop longtemps maintenant. C’était chouette, mais on est aussi passé à autre chose. On n’y croit pas. Et pourtant ! Dès qu’on essaie TTMC, ça devient une évidence ! Pourquoi personne n’y a pensé avant ? Ce système de notation de 1 à 10 définissants le niveau de connaissance de l’équipe, ainsi que le nombre de cases dont on avancera si la réponse donnée est juste, c’est du génie ! Cela permet d’avoir un savoureux équilibre entre notre culture et le risque que l’on prend sur chaque réponse. Si l’on rajoute à cela qu’il faut réfléchir au nombre que l’on donne aussi en fonction de la case sur laquelle on tombera si bonne réponse, en essayant d’éviter les cases noires et thème avec lesquels nous ne sommes pas à l’aise, c’est du tout bon !

Le jeu est en plus parsemé d’une touche d’humour très appréciable et jamais vulgaire. Que ce soit dans les thèmes « improbables », dans certaines questions à 1 ou 2 points, certains challenges ou encore dans certaines réponses, nous allons beaucoup rire 🙂

On regrettera simplement le parti pris de ne pas mettre de jeton. Ça passera peut-être sur d’autres groupes, mais de notre côté, on trouve ça dommageable de devoir passer chaque début de partie à trouver un élément pour représenter son équipe alors que le jeu est déjà à un prix assez important (environ 35€). On a fini par désosser un vieux Cluedo pour y placer les figurines dans la boite de TTMC

On peut aussi noter l’existence d’une première extension « Le Complément Naturel » qui ajoute d’autres questions à la boite de base. Nul doute que d’autres arriveront par la suite.

TTMC : Tu te mets combien ? est une franche réussite et réussi à renouveler un genre où l’on croyait que tout avait été fait, et que plus rien ne nous surprendrais. C’était faux ! Il s’explique en 20 secondes, et sera le compagnon idéal pour rassembler tout un groupe d’amis ou de famille lors de repas ou anniversaire. Nous avons de notre côté fait plusieurs parties mémorables à un très grand nombre de joueurs (entre 12 et 14) et continuons de le ressortir avec plaisir à plein d’occasions !

Les enfants, vous en pensez koa ?

Pas d’avis enfants sur ce jeu finalement peu adapté.

Au final, on le met à combien ?

Je met 10 pour l’idée.
Je met 9 pour avoir su renouveler le jeu de Quizz.
Je met 8 pour l’humour omniprésent.
Je met 7 pour l’idée des cartes « hésites pas à débuter ».

Je met 0 pour ne pas avoir mis de pion d’équipe

2 à 12 joueurs
30 min et +
14 ans et +

A découvrir