Ark Nova

Partager sur :

C’est koa ?

C’est le gros buzz de ce deuxième trimestre 2022, avec un jeu expert de gestion de cartes et placement de tuiles où chaque joueur devra créer son zoo, construire des enclos, y placer des animaux, recruter des mécènes, faire des partenariats avec d’autres zoos et participer à des projets de conservation. Il est assez logiquement comparé à Terraforming Mars ou aussi appelé Terraforming Zoo. Ark Nova est un jeu de 1 à 4 joueurs pour des parties de 2 à 3 heures environ dès 14 ans et +.

Avis réalisé à partir d’un exemplaire personnel.

C’est ki ?

C’est le premier jeu (!) de Mathias Wigge, édité chez Feuerland, localisé en france par Super Meeple avec Dennis Lohausen, Loic Billiau et Steffen Bieker aux illustrations.

Comment on joue ?

Chaque joueur possède un plateau personnel représentant son zoo. Il y a des faces 0 et A pour débutant et des faces de 1 à 8 asymétriques pour les joueurs déjà habitués au jeu.

Pour terminer la partie, il faudra faire croiser ses deux pions de score, celui représentant l’Attrait de son zoo et celui représentant la Conservation. Chacun démarrant à l’opposé de l’autre et allant dans le sens inverse. Celui avec le plus grand écart positif remportera la partie.

Sous leur plateau, les joueurs vont placer les 5 cartes Actions du jeu, qui serviront à définir quelle action ils font à chaque tour et de quelle force en fonction de la position dans la rivière. Une fois utilisée, l’action reviendra en force 1.

La carte Animaux permettra de placer un Animal de sa main dans son zoo en payant les crédits nécessaire, et en s’assurant de respecter les pré-requis, ainsi que d’avoir un Enclos pouvant l’accueillir. Ils ont chacun des pouvoirs différents, un gain d’attrait, et de temps en temps de Conservation.

La carte Mécène permet de joueur une carte Mécène de sa main en fonction du cout de la carte, de la force à laquelle l’action est jouée.

La carte Construction permet d’ajouter des enclos à son zoo. 2 crédits par taille d’emplacement, en devant être juxtaposé à un enclos précédemment construit ou à une bordure du zoo.

La carte Cartes permet de piocher des cartes (à l’aveugle) ou en saisir une seule (prendre une carte de la rivière)

La carte Associations permet de nouer un partenariat avec un zoo, ou une université, ou encore de participer à un projet de conservation.

Certaines cartes ou zones de notre plateau, permettront de retourner l’une de nos cartes actions (4 peuvent être retournées en une partie), afin d’améliorer son pouvoir (augmenter la zone de pioche, permettre de jouer des cartes de la rivière avec un petit surcout, construire des bâtiments spéciaux, diminuer le cout de cartes, faire des dons etc …).

Chaque tour de jeu verra le joueur réaliser l’action de sa choix, en utilisant l’une de ses 5 cartes qu’il jouera à une force représentée par la position de la carte sur la rivière.

👍🏻 Qu’est-ce qu’on aime dans Ark Nova ?

✅ Le système de point avec cette double piste (attrait/conservation) dont on doit faire croiser les pions.
✅ Le système de rivière d’action. Plus la carte est loin dans la rivière, plus son pouvoir est fort.
✅ La possibilité de ne retourner que 4 cartes d’actions maximum.
✅ La mécanique générale tourne à la perfection, c’est un réel bonheur à manœuvrer avec le plaisir de programmer 4/5 tours à l’avance.
✅ La possibilité de limiter l’interaction en jouant le pouvoir “solo” des cartes “méchantes”.
✅ Une thématique forte et superbement intégré au jeu ! On prend plaisir à construire notre zoo, choisir nos enclos et nos animaux !
✅ Démarrer la partie avec deux objectifs, pour s’en séparer d’un dès qu’un joueur arrive à 10 points de conversation. Une excellente idée que tous les jeux devrait reprendre pour affiner sa stratégie sur les 1ers tours sans trop se contraindre !
✅ Un plateau recto/verso pour positionner les cartes de la rivière soit horizontalement, soit verticalement.
✅ Une quantité de cartes “unique” absolument énorme !
✅ Un système de pause pour gérer les revenus bien malin dont le déclenchement dépend des actions des joueurs. Devient une stratégie pour le faire au bon moment (et au pire pour les adversaires).
✅ Emprunte à beaucoup tout en ayant sa propre identité (La double piste de Rajas of the Ganjas, les actions de Civilisation Through The Ages, les cartes et pré-requis de Terraforming Mars, les plateaux de Châteaux de Bourgogne …).

Pourquoi tu pourrais aimer ?

Si tu aimes Terraforming Mars, Ark Nova est une alternative ultra solide avec un thème plus grand public.

👎🏻 Pourquoi on aime moins ?

Des durées de parties assez atroces à 4 joueurs
Le matériel pour les pièces/crédits n’est pas très sexy …
Le hasard de la pioche : on peut passer un bon moment à attendre des animaux ou cartes qui ne viendront jamais. Il faut donc savoir s’adapter en continu.
On aurait aimé un peu plus d’objectifs de fin de partie.

Pourquoi tu pourrais ne pas aimer ?

Si tu joues majoritairement à 4 ou si tu es refroidi par des durées de jeux dépassant facilement les 2 heures.

En conclusion, notre avis sur Ark Nova

Énorme buzz de ce début d’année, Ark Nova mérite absolument le bruit qu’il fait et va tout rafler sur son passage dans sa catégorie des jeux experts. Il n’invente rien et emprunte même à beaucoup mais réussi à en faire une fusion hyper cohérente. Le thème du zoo est respecté à merveille et la construction de son parc et de ses enclos est passionnant. Peu importe le résultat final, on prend un plaisir fou à constituer son parc en plaçant nos animaux, des mécènes, nouant des associations avec d’autres parcs ou des universités pour finalement mener à bien certains projets de conservations pour tenter de croiser ses pistes de score avant les adversaires. Le système d’action nous oblige à planifier plusieurs tours à l’avance et permet de faire chauffer les neurones des joueurs pour réaliser les meilleurs enchainements.
Attention, Ark Nova n’est pas pour autant exempts de défaut. Sa longueur de partie et son interactivité très faible rendent les parties à 4 presque pénibles. Ici, on le considère quasiment comme un jeu 2 joueurs pouvant être joué à plus, même si cela reste acceptable avec des joueurs connaissant déjà le jeu. La quantité de cartes disponible unique lui apporte une richesse et une rejouabilité importante, mais pourra frustrer les calculateurs qui devront plus s’adapter que tenter à tout prix d’aller jouer une stratégie prédéfinie.

Malgré cela, c’est clairement un énorme coup de cœur ici. C’est simple, c’est devenu LE jeu à deux joueurs auquel nous jouons de manière quasi exclusive. Chaque partie est tendue, riche et ne ressemble pas à la précédente, c’est du lourd !

1 à 4 joueurs
2 à 3 heures
14 ans et +

A découvrir

Chez Super Meeple