Cupcake Academy

Partager sur :

Cupcake Academy, c’est koa ?

C’est un jeu coopératif sur le thème de la cuisine de logique et de rapidité crée par Erwan Morin et illustré par Simon Douchy chez Blue Orange à partir de 8 ans pour 2 à 4 joueurs et des parties de moins de 30 minutes.

La Cupcake Academy est un établissement à la renommée internationale. Toi, pâtissier, devra travailler avec tes collègues de cuisine pour organiser ta cuisine comme te l’imposes les instructeurs de la Cupcake Academy, et dans un temps limité bien sûr !

Comment on joue ?

Chaque joueur aura un plateau avec 3 emplacements d’assiettes personnelles, ainsi qu’un ensemble de 5 moules à cupcakes s’emboitant les uns dans les autres et de couleurs différentes par taille. On positionnera au centre de la table le plateau avec l’assiette de service qui permettra de faire passer des cupcakes d’un joueur à l’autre.

Chaque partie consistera à essayer de réaliser un certain nombre de cartes missions en un temps défini par le sablier (environ 7 minutes) en fonction du nombre de joueurs : 14 à 2, 12 à 3, 10 à 4 joueurs. Il est aussi possible d’utiliser l’application mobile Blue Orange Companion pour remplacer le sablier.

Chacune de ces cartes définira la position finale à atteindre pour chaque joueur sur son plateau (sans respecter l’ordre dans un 1er temps). Sachant que toutes les parties de la carte doivent être validées et l’assiette de service doit être vide pour pouvoir passer à la mission suivante.

Bien entendu, pour faire cela, il y aura des règles de déplacements. Chaque joueur ne peut utiliser qu’une seule main, ne prendre qu’un moule à la fois et ne peut en prendre un que sur l’une de ses 3 assiettes ou sur l’assiette de service s’il y en a ! Les tailles des moules doivent aussi être respecté et on ne pourra pas poser un moule de taille identique ou plus petit sur un autre moule. Il faudra forcément que le moule soit de taille supérieure à celui sur lequel on le pose.

L’objectif de la partie sera de réaliser avant la fin du temps en équipe toutes ces cartes missions. La partie sera perdue si le sablier est écoulé avant que cela soit le cas.

Pour les enfants :

CupCake Academy est un jeu d’observation, de manipulation et de rapidité qu’on pourrait mettre dans la série des Dr Eureka, Space Builder et autres. Il a pour originalité son matériel avec les chouettes moules à cupcakes de couleur, un aspect coopératif peu commun dans ce type de jeu et un côté cérébral un peu au-dessus du lot.

Il va falloir comprendre le flow du jeu et trouver les quelques patterns pour déplacer des moules chez d’autres joueurs (uniquement par l’assiette de service) et comment en demander pour les récupérer chez soi. Par exemple, s’il n’y a pas de moules roses (le plus grand) sur ce que l’on doit faire dans nos 3 assiettes, il faudra le passer sur l’assiette de service pour que le joueur en ayant besoin de deux le prenne. Pour sortir le plus petit moule, il faudra aussi jouer avec ses 3 assiettes disponible et l’assiette centrale. Il faudra bien observer la carte mission pour aussi déduire quels moules doivent être cachés (sous d’autres moules) pour valider la carte. Le système est super malin, très plaisant et loin d’être évident à jouer. C’est un chouette exercice de Puzzle mental pour les enfants mais aussi les adultes.

La communication n’étant pas limitée (sauf dans les variantes), parler et bien parler sera impératif. Dans le stress et à cause du temps limité, le brouhaha pourra vite s’installer. Chacun devra demander calmement ce dont il a besoin, et dire ce dont il n’a pas besoin pour le faire passer à d’autres via l’assiette de service. Il n’y a qu’une assiette de service pour tous les joueurs, mais tant que les contraintes sont respectées, elle peut abriter plusieurs moules (un petit avec des moules plus grand au-dessus par exemple). Pour valider la carte, il faudra que cette assiette soit vide, et que les joueurs cachent les moules excédants sous d’autres. Cela demande une gymnastique cérébrale importante et rendra le jeu assez difficile pour les plus petits, mais les adultes pourront aider sans soucis.

Cupcake Academy est une excellente découverte dans ce domaine des jeux d’observation, manipulation, avec un matériel aux petits oignons et un aspect coopératif original. La boite recommande 8 ans et plus, ce qui nous parait un peu ambitieux. Nous le recommanderons plutôt autour de 9/10 ans vue la logique et coordination demandée.

Les parents, vous en pensez koa ?

Toujours un petit peu mitigée à l’abord de ces jeux d’observation / rapidité car on pensait avoir quand même bien fait le tour, Cupcake Academy réussi encore à nous surprendre avec son thème et son matériel très original. Les cupcakes qu’on empile, il fallait y penser. L’aspect coopératif change aussi la donne, et rend l’exercice bien plus périlleux que si nous étions seul à le réaliser.

Le jeu est en tout cas bien plus cérébral qu’il n’y parait. Suivant la position de départ (étant celle de la précédente mission), certaines missions pourront être très complexe à réaliser, la pression du temps n’arrangeant rien ! Quelques parties sont nécessaires pour comprendre les différentes tactiques et comment envoyer un élément chez un copain cuistot ou se retrouver dans la situation correspondante à la mission. On prendra vite quelques réflexes pour chercher quel joueur doit avoir plusieurs moules d’une même taille et ceux qui n’en ont pas besoin pour comprendre les déplacements qui vont être nécessaire pour la réussite de la mission. Ça fume dans les têtes, c’est super plaisant et fluide à jouer, et le sentiment de victoire si l’on arrive au bout des missions est excellent. Il y a une vraie marge de progression en groupe sur ce jeu.

Le jeu tourne de 2 à 4 joueurs, et chaque configuration à son propre paquet de cartes pour adapter la difficulté et bien entendu le nombre de moules. C’est forcément un peu plus complexe pour la communication à 4 joueurs mais la difficulté parait plutôt bien équilibré et toutes les configurations sont plaisantes.

Les cartes missions, pouvant se positionner différemment permettent une rejouabilité très importante sans avoir l’impression de faire des missions déjà connues. Le point de départ dépendant en plus de la mission précédente permet vraiment un renouvellement très important. La petite cerise sur le cupcake, c’est la Cupcake éducation : une carte Récompense qui va permettre de devenir le MCP : Meilleur Chef Pâtissier avec différentes médailles à obtenir suivant les configurations du nombre de joueurs et le nombre de missions réussies dans le temps impartis. La carte propose aussi deux variantes : une sans communication et une de la main opposée !

Belle surprise en tout cas que ce Cupcake Academy avec ses cupcakes colorés, sa tension constante et ses puzzles coopératifs en temps limité.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Célya ➡️Bof
Célya (13 ans)

Je trouve que le concept en lui-même est super original, mais pour moi il faudrait beaucoup s’entraîner pour bien y arriver. Après je trouve que ce jeu ne correspond pas à tout le monde, personnellement je suis vraiment pas patiente et je déteste réfléchir alors qu’on a un chronomètre, ça me rend beaucoup moins efficace. Mais je trouve la partie coopérative avec le partage des cupcakes très intéressant. En revanche le design et les matériaux sont super attractifs !


Kylian ➡️Adore
Kylian (10 ans)

J’aime bien Cupcake Academy car il faut vite se dépêcher pour faire les missions avant que le sablier finisse. Quand on joue à beaucoup (3 ou 4), c’est beaucoup plus compliqué, parce qu’on doit tous se partager l’assiette de service. Il faut parler ou crier “prenez ça !”, “quelqu’un peut prendre le jaune”, “j’ai besoin d’un violet” … Certains défis peuvent être faciles car ça peut arriver de commencer la mission et d’avoir la mission presque déjà faite. Je préfère y jouer à deux car c’est un peu plus facile mais par contre il y a plus de missions à faire.

Au final, on en pense koa ?

Matériel coloré et mignon de très bonne facture.
Un bon casse-tête en équipe
La cupcake éducation.
Le mélange puzzle et temps limité sous pression.

Peut être éprouvant pour certains.
Un joueur habitué peut un peu trop guider la partie.
Difficile en dessous de 10 ans.

2 à 4 joueurs
- de 30mn
8 ans et +
Par
Erwan Morin
Distributeur
Blackrock Games
Editeur
Blue Orange
Illustrateur
Simon Douchy

A découvrir