Micro Macro Crime City

Partager sur :

Micro Macro Crime City, c’est koa ?

C’est un jeu d’enquête un peu fou. Une sorte de “Où est Charlie” géant sur un poster de 110×75 ! C’est la belle surprise de fin 2020 de Johannes Sich, illustré par Johannes Sich et Daniel Goll chez Spielwiese éditions et disponible en France chez Blackrock Games recommandé dès 10 ans pour 1 à 4 joueurs.

Le jeu comporte finalement assez peu de matériel :

  • Un poster noir et blanc de 110×75 complétement dingue, représentant Micro Macro Crime City.
  • Des enveloppes au nombre de 16 représentants chacune une enquête à résoudre sur cette carte.
  • Une “loupe” pour zoomer sur certaines parties de la carte et observer plus précisément les détails.

Comment on joue ?

Étonnamment simple : on étale le poster sur une table, on sélectionne une enveloppe en choisissant la difficulté (de 1 à 5 étoiles) et on lit la carte d’introduction, puis l’intitulé de la première question.

Ensuite, deux options s’offre à nous :

  • En mode normal, on essaie de trouver la réponse à la question, et quand on pense l’avoir fait, un joueur vérifie sur le dos de la carte question, que la réponse a bien été trouvée. Si oui, il lit le dos de la carte à tous les joueurs puis passe à la question suivante. Si non, il le dit, et attend que les autres joueurs trouvent la réponse.
  • En mode expert, on essaie de trouver la réponse à la question, et quand on pense l’avoir fait, on lit la question suivante. Le tout sans jamais regarder le dos des cartes qui peuvent donner des indices sur les questions suivantes.

On enchaine les cartes questions en fonction de l’enquête (de 4 à 11 cartes en fonction de la difficulté), et c’est tout. Une fois terminée, l’enquête est remise dans l’enveloppe et de côté. Chaque enquête est réalisable une seule fois par un même groupe de joueur, puisqu’une fois sa résolution faite, elle n’aura que peu d’intérêt a être rejouée.

Les parents, vous en pensez koa ?

Ce qui est fascinant dans Micro Macro Crime City, c’est d’arriver à proposer autant en si peu de choses. Renouveler les jeux d’enquêtes, autour d’un concept à la “Où est Charlie” est une idée excellente, et ici réalisée à merveille !

La carte de 110cm de large par 75cm de haut fourmille de détail en tout genre ! Sortez les lunettes et la loupe pour ne rien rater. La ville est gigantesque et le nombre de situations et de personnages présents est tout bonnement incroyable. Avec cette idée excellente de représenter à plusieurs reprises le même personnage pour visualiser son parcours. C’est impressionnant de voir le nombre de personnages et de voitures sur la carte, tout en arrivant facilement à suivre chacun d’entre eux par un petit détail. Des vêtements à la barbe, jusqu’à l’allure du personnage, c’est du travail d’orfèvre !

L’un des défauts de cette grande carte, malgré cette taille, c’est l’ergonomie du jeu. Elle reste dirigée, c’est-à-dire que l’on devra se placer sur le bas pour la regarder dans le bon sens, et du coup, la majorité du jeu se passera autour de la table sur le côté du bas de la carte. Du coup, on peut oublier d’y jouer au-dessus de 3 personnes, car on passera notre partie à se marcher dessus et se pousser les uns des autres. Le jeu fonctionne au poil à 1 et 2 joueurs, commence à montrer ses limites à 3 et devient difficilement praticable à 4. C’est totalement inhérent au concept, mais ça reste à signaler. L’autre élément posant problème et surement celui qui a empêché Célya d’apprécier l’expérience, c’est l’effet Leader. Quelqu’un d’un peu vif sur le sujet, amplifié par ce petit problème d’ergonomie, ira trop vite pour les autres joueurs et les sortira de l’expérience. Dernier point à bien connaitre : une excellente vision est nécessaire, et le jeu ne conviendra probablement pas aux plus âgés d’entre nous à la vue trop peu précise.

Comme expliqué plus haut, on peut jouer à Micro Macro Crime City en mode normal ou via le mode expert. Le premier est beaucoup plus guidé et plus narratif et obligera un joueur à être un peu en dehors de l’enquête pour aller vérifier les suppositions et propositions des joueurs, et s’avère relativement facile car pas mal d’indices sont disséminés dans les réponses. Le mode Expert par contre est un vrai bonheur. En se contentant d’avancer les questions une par une lorsque l’on pense avoir la réponse et tenter de résoudre l’enquête d’une traite, le jeu devient fabuleux. La narration est fabriquée à partir de nos observations de la carte et notre compréhension de l’enquête progresse de déduction en déduction pour normalement former un tout ultra cohérent à la fin, avec ce sentiment puissant d’avoir tout compris seul (ou en groupe) et donne des moments de révélations assez magique !

La thématique abordée jure un peu avec le style graphique qu’on pourrait croire enfantin. Dans Micro Macro Crime City, il est question de meurtre avant tout. Du crime passionnel, à la vengeance, au crime politique, aux affaires de gang ou de mœurs jusqu’au suicide, les thèmes abordés sont clairement matures et bien loin de la cible des 8+ indiquée sur notre boite (l’age conseillé est passé à 10+ sur les éditions suivantes). 10 ans est donc le minimum avec de l’accompagnement de nos enfants pour se lancer dans l’aventure d’autant que certains thèmes dans l’une des enquêtes 5* sont limites limites 🙂 .

Papa c’est quoi un club fétichiste ?

La boite comporte 16 enquêtes d’une difficulté de 1 étoile à 5 étoiles. Celles jusqu’à deux étoiles sont vraiment de l’ordre de l’initiation et déjà très plaisante, mais c’est dès 3 étoiles que le jeu se révèle vraiment. Avec des affaires à suivre sur l’intégralité de la carte, en tenant comptes des déplacements en voiture, bus, métro… Une fois les 16 enquêtes réalisées, le livret nous en propose quelques une supplémentaire, et de nouvelles sont aussi partagées sur le site du jeu. Un jeu plutôt “one shot” certes, mais à la durée de vie très très correcte. Le tout n’étant pas destructif avec ce système d’enveloppe par enquête bien pensé. On pourra ensuite prêter le jeu pour le faire découvrir à d’autres, ou encadrer le poster pour décorer une pièce et faire découvrir cette merveille à nos invités.

Inutile de passer par 4 chemins, Micro Macro Crime City est une sortie majeure de 2020, et un jeu qui devrait faire date dans l’histoire du jeu de société moderne, et on l’espère, entrainer avec lui des suites ou concurrents reprenant ce concept excellent et merveilleusement réalisé.

Pour information, le jeu est testable en ligne ici.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Célya ➡️Bof
Célya (13 ans)

J’ai trouvé que quand on est trop de joueurs sur le jeu (à 4 par exemple), c’est difficile de voir la carte parce qu’on se marche un peu dessus et en plus avec Kylian qui trouve super vite les réponses aux questions, on a un peu l’impression de servir à rien, et c’est ces éléments qui m’ont pas mal dérangé. Pourtant j’aime bien le concept, c’est super original et il n’y a pas vraiment d’autres jeux dans le même style mais il faut y jouer à moins de 3/4 personnes. Du coup mon frère et mes parents ont fait presque tout le jeu sans moi, c’est dommage.


Kylian ➡️❤️
Kylian (10 ans)

J’adore Micro Macro Crime City parce que j’aime bien trouver en premier les indices et les réponses aux questions. C’est compliqué de retrouver les coupables parce qu’il faut trouver là où il y a eu le meurtre, qui l’a tué, là où il habite en essayant de suivre la piste à partir de l’endroit où il est mort. C’est bien fait car il y a beaucoup de personnages, de corps, de détails.

Au final, on en pense koa ?

Une idée toute simple mais génialement réalisée.
Tant de détails à observer ajoutant une narration silencieuse incroyable.
Un mode expert passionnant et une double difficulté très bien pensée.
Un jeu d’enquête d’une originalité folle qui devrait faire date.
Une vraie prouesse visuelle.

Les enquêtes ne sont pas vraiment adaptées à des enfants (meurtre, tromperie, coucherie etc).
Ergonomie passable au-dessus de 3 joueurs.
Les moins rapides à l’observation passeront probablement à côté au profit des joueurs plus vifs.
Une excellente vue est nécessaire !

1 à 4 joueurs
30 minutes
10 ans et +

A découvrir

Chez Spielwiese