Roi & Compagnie

Partager sur :

Roi & Compagnie c’est koa ?

Dans ce jeu, de la catégorie famille de Haba, tu t’es autoproclamé roi de ton propre royaume ! Le problème c’est qu’actuellement ce royaume est bien vide, et qu’il va falloir travailler dur pour le rendre le plus attractif possible. Pour ce faire, il va falloir attirer toute sorte d’individus en prenant soin d’éviter les idiots du village et les dragons, tout en étant meilleur aux dès que tes voisins joueurs souhaitant eux aussi étendre leur souveraineté.

Roi & Compagnie se compose d’un ensemble de cartes de 3 types différents :

  • Des cartes « habitants »
  • Des cartes « lieux »
  • Des cartes « idiots du village »

Ainsi que de 6 d6 (dés à 6 faces de 1 à 6), 2 par couleurs (rouge, vert, et bleu).
Pour la mise en place du jeu, tu vas tout d’abord positionner au centre les 5 lieux suivants dans cet ordre : 

  • Ville (jaune)
  • Mine (marron)
  • Atelier (bleu)
  • Village des orcs (vert)
  • Forêt enchantée (violet)

À gauche de cela, face cachée, la pile des cartes habitants. À droite, face visible, la pile d’idiots du village. La partie commence, on crée une rivière de 5 cartes habitants placés sous chacun des 5 lieux.
Sur chaque carte personnage, sera indiqué en haut à gauche le nombre de points qu’elle rapporte, en haut à droite, les pouvoirs ou capacités dont elle dispose, et en bas, la combinaison de dés nécessaire pour la gagner.
Le joueur actif va pouvoir utiliser comme il le souhaite 3 lancés de dés, afin d’essayer d’obtenir l’une des combinaisons possible sur les cartes d’habitants qu’il a devant lui. Chaque relance lui permettra de sélectionner tout ou une partie des dés pour tenter d’acquérir un nouveau sujet pour son royaume. Le but du jeu est donc d’attirer le plus d’Être possible dans ton domaine. 

  • Les bourgeois ou elfes (jaune), vont demander d’avoir une suite de 4, 5 ou 6 chiffres (exemple 5 dés de valeur 1,2,3,4,5)
  • Les elfes (jaune), vont demander d’avoir tous les dés de valeur paire, ou tous les dés de valeur impaire (exemple 6 dés de valeur 1,3,3,5,1,1). Les elfes te permettront d’avoir une 4ème relance tant que ce personnage est le dernier remporté dans ton royaume.
  • Les nains (marron), vont demander plusieurs dés d’une même valeur (exemple 4 dés de valeur 3).
  • Les gnomes (bleu), vont demander plusieurs dés d’une couleur définie (exemple 4 dés bleu).
  • Les orcs (vert), vont demander une combinaison de plusieurs valeurs de plusieurs dés (exemple 2 dés d’une valeur, puis 2 dés d’une autre).
  • Les champikobold (violet), vont demander un nombre de dés d’une même couleur (exemple 5 dés vert)
  • Les apprentis sorciers (violet), vont demander une combinaison de dés de couleur (exemple 2 dés vert 2 dés rouge et 2 dés bleu). Ils ont te permettront de rejouer un tour immédiatement si tu le gagnes.
  • Les fées (violet), vont demander  une combinaison de dés de couleur (exemple 2 dés vert et 3 dés bleu), et remportant chacune un point par fées présentes dans ton royaume à la fin de la partie (3 fées équivaut à 3 points par fées soit 9 points).
  • L’hypnotiseur, te demandera de faire moins de 12 sur la somme de tous tes dés, et te permettra de remporter gratuitement le personnage présent à sa droite.
  • Les dragons, vont demander une somme supérieure ou égale à un nombre, rapporteront un nombre de points négatifs, mais peuvent être envoyés dans le royaume d’un autre joueur au moment du gain.

Dès que tu obtiens une combinaison, tu peux décider de t’arrêter et de remporter le personnage correspondant pour le placer dans ton royaume. Si le lieu au-dessus de lui partage la même couleur, tu récupères aussi ce lieu (et donc les points qu’il te fera gagner, de 4 à 2 points). Tu décales ensuite de la gauche vers la droite la rivière de cartes restantes et en dispose de nouvelles. Si à la fin des 3 lancés, tu n’as aucune combinaison, un idiot s’invitera dans ton royaume et te fera perdre le nombre de points indiqués sur sa carte. Le dernier personnage de la rivière est défaussé, la rivière décalée de la gauche vers la droite, et un nouvel habitant est remis sur le premier emplacement.
Tu passeras ensuite les dés au joueur suivant.

La partie s’arrête lorsqu’une pile lieu, la pioche d’habitant, ou la pioche d’idiot est vidée.

Et un nain pour 6 points avec les 4 4 !

Pour les enfants ?

Roi & Compagnie, est un jeu très simple et très accessible. Les règles s’expliquent rapidement, le hasard est suffisamment présent grâce (à cause) des dés pour que chacun ait sa chance, et les dessins rendent le tout très attrayant. C’est un excellent jeu de passage pour apprendre aux enfants la prise de risques « mécanique de stop ou encore ». L’ensemble du jeu étant visible pour tous, les parents peuvent facilement aider les plus petits à faire leur choix après le premier lancé pour optimiser les combinaisons disponibles. Les enfants dès 5 ans n’auront aucun mal à apprécier ce jeu.

Les parents, vous en pensez koa ?

Roi & Compagnie, fait partie de ces petits jeux malins, sans prise de tête, sur lequel on revient régulièrement. La simplicité des règles, le design global, et les quelques moments drôles où l’on peut envoyer un dragon chez un adversaire, où l’on récupère avec un lancé plus que chanceux la meilleure carte de la rivière ou au contraire on se retrouve avec un idiot du village rendent le jeu vraiment passe partout. Il ne faut bien entendu pas être allergique aux dés ou aux jeux avec pas mal de hasard, mais la mécanique de « Stop ou Encore », marche ici très bien. C’est simple, rapide (entre 10 et 30 minutes max), fun, et accessible. Une vraie belle revisite des classiques jeux de dés, pour un jeu juste parfait dans la cible qu’il vise.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Excellent jeu ! Moi quand on me parle des jeux de dés, je pense plutôt aux petits jeux assez sérieux, un peu comme Très futé (un super jeu de roll & write), où il faut être calme et posé pour jouer, mais c’est un super jeu !

Quant à Roi & Compagnie, c’est sérieux comme il faut et parfois on rigole bien en jouant quand même ! C’est donc ce qui fait qu’on peut y jouer à n’importe quel moment 😉

Je suis pas en train de dire que j’aime moins les jeux « sérieux », au contraire, mais c’est surtout qu’on ne se prend pas la tête lorsque qu’on joue à Roi & compagnie, on lance des dés, on choisit pis voilà ! Et c’est vraiment un jeu pour tous les âges, les règles sont très simples et la partie se déroule assez vite, car c’est vrai que pour les « petits » un gros jeu long peut paraître ennuyant mais là ce n’est pas du tout le cas et, en général, ils sont bien contents de lancer leurs dés quand c’est à leur tour !

J’ai aussi été assez surprise lors de la première impression car vu le design des dés (qui font enfantin), je me suis dit « bon encore un jeu pour enfant où il faut lancer et relancer des dés… » alors qu’en réalité pas du tout ! Comme je disais c’est vraiment un jeu familial et surtout adapté à tous les âges, donc on ne peut pas critiquer un jeu avant même de l’avoir essayé, la preuve 🙂

Donc oui que de bonnes choses à dire sur ce jeu !

Célya (11 ans)

C’est un jeu que j’aime bien parce que j’adore les jeux de dés. Aussi quand tu donnes des dragons aux autres, ça leur fait perdre des points et c’est rigolo, mais c’est très dur de les gagner. J’aime bien aussi les nains parce qu’ils font beaucoup de point, et encore plus si ils sont juste dessous la mine. Ça m’a aussi beaucoup fait rire la partie ou mon papa a fini avec un score de nul (-7) 🤣

Kylian (8 ans)

Au final, on en pense koa ?

Rigolo
Les chouettes dessin
Efficace au possible
Idéal en famille

Quand les dés ne sont pas avec vous !

2 à 5 joueurs
10 à 30 min
8 ans et +
Par
Nils Nilsson
Editeur
Haba

A découvrir