Detective

Partager sur :

Detective, c’est koa ?

Petit préambule avant de commencer. On quitte ici temporairement le jeu familial (du moins pour jouer avec les enfants), avec ce jeu 16+ pas du tout accessible aux plus jeunes. Exceptionnellement, on embarquera le beau-frère pour ce test, qui a été notre compagnon de campagne, afin d’avoir un avis complémentaire au nôtre sur ce Detective, qui n’est rien de moins que l’As d’Or Expert 2019 !

Detective est un jeu coopératif d’enquête et de déduction chez IELLO dans lequel vous allez incarner un ou plusieurs agents de l’agence Antarès, sous la juridiction du F.B.I., afin de résoudre cinq enquêtes policières arrangées en une méta-campagne. Cette agence a été créée afin de résoudre les enquêtes les plus inhabituelles grâce aux dernières avancées technologiques (informatique, médecine légale, psychologie, …).

L’aspect campagne signifie qu’il y aura des liens entre les différentes enquêtes, et que les choix réalisés sur une partie ainsi que les indices trouvés ou non auront un impact sur les enquêtes suivantes.

Le jeu supporte de 2 à 5 joueurs, et qui dit campagne, dit de s’assurer que ton groupe de joueur sera disponible pour faire l’intégralité des cinq enquêtes avec toa. Chaque enquête prenant environ 2h30/3h, c’est un critère important.

Detective possède un tout petit plateau de jeu et un deck de cartes pour chaque scénario/enquête.
Sur le plateau sera représenté :

  • La position des enquêteurs avec le jeton « Equipe d’investigation » dans l’un des 5 lieux disponibles : Quartier Général, Sur le Terrain, Poste de Richmond, Le Labo, Le Tribunal.
  • Le jour sur lequel nous nous trouvons dans l’enquête (du jour 1 au jour 7) avec le jeton « Jour »
  • L’heure de la journée avec le jeton « Temps ».
  • En haut du plateau, le deck de carte de l’enquête en cours.
  • À gauche du plateau, les cartes résolues (nous y reviendrons).
  • À droite du plateau, les cartes non résolues.

En plus du plateau, tu auras à ta disposition, la base de données de l’agence Antarès, accessible via un ordinateur ou une tablette par un site internet. Sur cette base de données, tu retrouveras énormément d’informations durant les parties : interrogatoire, éléments d’enquête, fiche personnel, empreintes, ou analyse diverses.

Une fois ton groupe de joueur sélectionné, il faut mettre en place ton équipe d’investigateurs. Chaque joueur va choisir une tuile personnage qu’il placera côté enquêteurs devant lui, et récupérer les jetons Compétences présents sur cette tuile. Ces jetons (Recherche, Technologies, Perception, Enquête et Joker) te permettront d’approfondir certains indices ou certaines pistes. Tu retourneras ensuite les tuiles non sélectionnées par ton équipe pour les placer du côté « Consultant » en récupérant aussi les jetons Compétences disponibles sur chaque tuile. Chaque enquêteur aura un pouvoir que tu pourras utiliser en défaussant des jetons Autorité.
Il faudra ensuite te connecter sur le site de la base de donnée d’Antarès, choisir la campagne et lancer la mission. Prendre le paquet de carte du scénario et le positionner en haut du plateau de jeu, puis lire l’introduction de l’affaire.

Après la lecture du scénario d’introduction de l’enquête, le jeu te donnera un ou des objectifs à atteindre, des pistes pour démarrer la mission, le nombre de jours nécessaire à l’enquête, des jetons Autorité, ainsi que ta limite de stress.

Les journées vont se diviser en 8 heures de travail de 8h du matin à 16h sur lequel différentes actions pourront être réalisées :

Tu pourras Suivre une piste en piochant la carte du numéro correspondant à la piste dans le paquet. Chaque piste sera associée à un lieu, et tu perdras une heure par déplacement si tu n’étais pas dans le bon lieu avant de la suivre. Un temps en heure sera indiqué en haut à droite de la carte qui sera immédiatement perdu dès la lecture de la carte. Attention ici à ne pas dépasser les 16h, car chaque heure supplémentaire te fera perdre un jeton stress et si tu atteins la limite de l’enquête, la partie s’arrêtera immédiatement.

Certaines pistes pourront être approfondies au prix de jetons compétences à dépenser. Les jetons compétences étant très limité en nombre, il faudra choisir intelligemment quelles pistes suivre et quelles pistes abandonner !

Des pistes te demanderont aussi de parcourir la base de données d’Antarès ou d’y saisir des informations. Tu pourras retrouver des tonnes d’informations sur les personnes des pistes suivies, antécédent judiciaire, photo, données socio-démographique… Mais aussi retrouver des interrogatoires complets où le niveau de stress (Faible, Modéré, ou Elevé) de l’interrogé sera indiqué grâce à la puissance du Système Antarès.

Sur certains textes que ce soit sur une carte de l’enquête ou des documents de la base de données, tu pourras retrouver un symbole « Wifi » qui t’autorisera à Rechercher sur Internet les mots précédents le symbole. Que ce soit via ton moteur de recherche préféré, Wikipédia, ou Maps, cela sera très utile pour la résolution de l’enquête, mais aussi pour l’immersion.

Tu pourras aussi dépenser une heure pour Écrire un rapport afin de gagner un jeton Autorité.

Ou Utiliser une capacité d’un enquêteur en payant les jetons nécessaires.

Il faudra donc suivre les bonnes pistes, approfondir celles qui te paraissent pertinentes, abandonner celles qui selon toi ne mèneront nulle part, faire les bonnes déductions, rassembler les preuves et les indices pour te faire tes propres conclusions. Sache que le jeu ne t’aidera guère…

Une fois l’enquête terminée, soit selon ton désir, soit parce que tu as dépensé tous tes jetons stress, il faudra rendre ton « Rapport Final » dans l’application d’Antarès, afin de répondre à de multiples questions à choix multiples. En fonction de tes réponses, des « preuves » récoltées lors de l’enquête et en déduisant un point par jeton Stress utilisé, tu auras ton score final. L’application te conseillera alors de continuer l’aventure, ou en cas d’échec lamentable de recommencer l’enquête en cours.

Les parents, vous en pensez koa ?

C’est une belle claque ludique que nous avons eu avec Detective.
Nous sommes clairement dans un jeu Expert. Les règles sont assez touffues (du moins pour ce style de jeu si l’on compare avec Chronicles Of Crime et Sherlock Holmes Detective Conseil), et le jeu très complexe. Tu vas devoir te triturer sérieusement les méninges pour arriver au bout de chaque enquête avec les bonnes réponses. Tu vas aussi devoir t’organiser en conséquence avec une prise de notes maximum et du mind map pour clairement établir la relation entre chacun des personnages, et ainsi faire les bons choix de pistes à suivre et les bonnes associations.
L’immersion est incroyable grâce à cette idée géniale de positionner les enquêtes dans un cadre réel et historique, et de permettre à certains moments de faire des recherches sur Wikipédia ou Maps ! On se prend vraiment au jeu, et la table de jeu se transforme réellement en bureau d’enquêteur. Détective a réussi à m’intéresser à l’histoire bien plus que les cours d’école de l’époque ! 🙂
L’investissement en temps est assez conséquent car il faut bien 3 heures par enquête (donc minimum 15 heures si toa et tes amis êtes plutôt du genre doués), et le fait de devoir garder le même groupe pour l’intégralité de la campagne ne permet pas de rendre le jeu facilement accessible de tous.
Le travail d’écriture et de cohérence au niveau de la campagne est juste remarquable. La profondeur de chaque scénario, le nombre de pistes possible et le détail de chacune est juste bluffant !

Au rayon des quelques défauts par contre, le jeu possède une quantité de texte à lire assez incroyable, et nous avons trouvé qu’une bonne partie était tellement descriptive qu’elle en devenait un peu rébarbative. Tout le texte qui sur chaque début de piste explique pourquoi l’action va prendre deux ou trois heures est un peu répétitif : oui c’est compliqué de retrouver un vieux dossier dans une administration, oui il y a forcément des bouchons pour aller dans un lieu, oui il faut insister pour obtenir les choses… Peut-être réaliste, mais un peu usant.
La difficulté est assez élevée et le jeu peut en ce sens s’avérer très frustrant en cas d’échec total sur une enquête. Refaire une enquête une deuxième fois est vraiment pénible.
Nous aurions aussi aimé que les quelques goodies payant du jeu que l’on peut trouver en salon comme les photos des personnages aient fait partie de la boite de base …

Mais ne vous arrêtez pas sur ces quelques points négatifs. Si vous êtes client de ce type de jeu, Detective est vraiment parmi ce qui se fait de mieux. C’est le plus immersif et de loin, mais aussi le plus exigeant. Si la difficulté vous effraie, jetez un œil à Chronicles Of Crime, sinon foncez sur Detective. Et si vous hésitez, prenez les deux 🙂

À noter qu’une extension L.A. Crimes avec une campagne de trois nouvelles affaires est déjà annoncée et te propulsera dans le Los Angeles des années 80.

Le beau-frère, t’en penses koa ?

Quand on m’a demandé de participer à cette enquête, j’ai immédiatement retrouvé dans mes cartons ma pipe et mon chapeau pour me joindre au réseau Antarès, la technologie ayant investi les lieux, je ne prends pas avec moi ma fidèle loupe, démodée aujourd’hui, et me prépare à résoudre avec brio les affaires qui nous fûmes confiées.

Mais n’est pas Sherlock qui veut, et Detective te poussera dans tes retranchements. Les lieux, les dates, les noms, prénoms, tailles, pointures, caractères particuliers, et j’en passe, de multiples individus devront être notés et intégrés à ton enquête. Chaque détail peut être important, et à l’inverse certaines pistes sont juste là pour te faire perdre du temps.

Le temps justement, sera ton principal ennemi, chaque indice pioché te fera perdre au moins 1 heure ainsi que chaque changement de lieu, et on en arrive vite à se retrouver dans le bureau du boss, avec un rapport à faire, sur une enquête dont tu ne connais rien, parce que tu as perdu 6 heures à écouter une mémé parler de ses chats en supposant qu’elle serait utile à l’enquête (j’exagère un peu mais l’idée est là).

Bref, ne pense pas que je n’ai pas aimé Detective bien au contraire, il faut juste être conscient qu’il fait partie de ces jeux où on sort le Doliprane comme un joker et où prendre le temps d’analyser chaque indice est primordial.

J’ai quand même une petite préférence pour Chronicle of crime, tout de même un peu plus accessible, mais si Antarès à de nouveau besoin de mes services j’enfilerais volontiers mon trench-coat pour me replonger dans le bain des post-it et retrouver Holmes, Watson, Poirot, voir-même miss Marple, pour résoudre tous les mystères de Detective.

Pierre

Au final, on en pense koa ?

+ Une immersion incroyable
+ Méta-enquête passionnante
+ L’application Antarès
Très dur
Trop bavard
Très punitif
2 à 5 joueurs
3 heures
16 et plus
Par
Ignacy Trzewiczek, Przemysław Rymer, Jakub Łapot
Distributeur
IELLO
Editeur
IELLO

A découvrir