Tokaido

Partager sur :

Tokaido, c’est koa ?

C’est un jeu de plateau sorti en 2012 proposant un voyage sur le Tokaido par Antoine Bauza (7 Wonders, Last Bastion, Kraken Attack …) illustré par Naïade chez Funforge pour 2 à 5 joueurs, 8 ans et + et des parties d’environ 30 minutes.

Les joueurs incarnent des voyageurs du Japon d’autrefois qui se promèneront sur la route de la Mer de l’Est (le Tokaido) pour des expériences les plus enrichissantes possibles.

Deux extensions sont disponibles à ce jour pour Tokaido : Matsuri et Tokaido : Crossroads et nous t’en parlons dans des tests dédiés.

Le jeu se déroulera sur un chemin linéaire représentant cette route, où chaque arrêt permettra de réaliser différentes actions suivant la case, avec au programme la visite de sources d’eau chaude, de temples, d’échoppes, des rencontres et quelques stations Relais pour découvrir les spécialités locales. L’objectif étant d’obtenir le plus de points d’expérience personnelle à la fin de la partie.

Comment on joue ?

Les joueurs choisiront un voyageur parmi les deux qui leurs sont distribués permettant un petit départ asymétrique ainsi que la définition de leurs ressources de départ.

Dans Tokaido, c’est toujours le joueur le plus en arrière sur la route de Tokaido qui jouera. Il avancera d’autant de cases qu’il le souhaite jusqu’à une prochaine case libre (ou avec une place disponible pour les cases double activées dès 4 joueurs). Seul les stations Relais sont des arrêts obligatoire. Ensuite, le joueur obtiendra le bénéfice de la station sur laquelle il s’est arrêté.

La partie prend fin lorsque tous les voyageurs sont arrivés au dernier Relais (Edo).

Voici les différentes stations disponible du jeu :

  • Les échoppes permettent d’acheter des Souvenirs de 4 familles différentes. Les Souvenirs seront regroupés dans des séries de souvenirs qui pourront comprendre 4 souvenirs maximum. La 1ère carte de la série, vaut 1 point, la suivante si d’une famille différente 3 points (sinon 1 si de même famille), la suivante si d’une famille différente 5 points (sinon 1 si d’une même famille) et la suivante si d’une famille différente 7 points (sinon 1 si d’une même famille).
  • Les fermes permettent de récupérer 3 pièces pour les ajouter à son pécule.
  • Les panoramas en fonction de la station d’arrêt permettent de récupérer une section (de la plus petite à la plus grande) de ce Panorama. Les panoramas comportent de 3 à 5 sections et rapporteront un nombre de points correspondant au numéro du panorama récupéré (1 point pour le premier élément d’un panorama donné).
  • Les sources chaudes permettent de piocher une carte Source qui rapportera 2 ou 3 points.
  • Les temples permettent aux voyageurs de faire un don, de minimum 1 pièce, jusqu’à 3 pièces. Chaque pièce offerte rapporte un point.
  • Les rencontres permettent de piocher la première carte Rencontre, de l’ajouter à sa collection et d’en appliquer l’effet. Nous pourrons rencontrer des Guides, des Artisans, des Prêtres Shinto, des Nobles ou des Samouraïs.
  • et les Relais permettent aux joueurs d’acheter des cartes Repas qui coûtent de 1 à 3 pièces et rapportent toutes 6 points d’expérience. L’arrêt dans un Relais est obligatoire et le joueur pioche un nombre de cartes correspondant au nombre de joueurs déjà présent sur le Relais en question.

À 2 joueurs, un voyageur neutre apparait et sera déplacé par le joueur en 1ère position. Il ne fait pas d’actions dans la plupart des stations mais occupe toutefois l’espace. Il agira par contre dans les temples en donnant systématiquement une pièce, ce qui lui permettra d’avoir un rôle à jouer dans la majorité de fin de partie. S’il arrive premier dans une Station Relais, il prendra le bon nombre de cartes Repas et en défaussera une au hasard.

Les parents, vous en pensez koa ?

Tokaido fait partie de ces grands classiques du jeu moderne à plus d’un titre. C’est l’un des nombreux excellents jeux de son auteur, Antoine Bauza, et l’un des plus jolis jeux existants avec ce travail visuel de Naïade absolument sublime, tout en douceur et poésie pour représenter le Japon d’antan et les personnages rencontrés.

Tokaido marque par son thème tournant autour de cette promenade sur le Tokaido qui autrefois reliais Edo (aujourd’hui Tokyo) à Kyoto. Une route que les voyageurs mettaient environ 2 semaines à parcourir au XVII siècle, mais qui ici dans ce jeu ne prendra que 30 minutes. Chaque élément est joliment amené dans le jeu afin de coller au thème et nous prendrons plaisir à arpenter cette route pour enrichir notre Voyageur d’expérience en tout genre.

La mécanique principale est liée à cette route sur laquelle les voyageurs ne peuvent qu’avancer (un peu comme le récent Parks), et où les places sont limités. Chaque station abrite une unique action qui sera aussi associée à une mécanique différente. Les échoppes permettent de faire des collections de famille de Souvenirs différentes. Les panoramas une collection dans la même famille (de 3 à 5 cartes suivant le panorama choisi) dont chaque nouvel élément rapportera plus de point d’expérience, avec une petite course pour le 1er complétant un type de panorama. Les sources d’eau chaude et les rencontres sont un peu plus aléatoires : 2 ou 3 points sur une source d’eau chaude, et un pouvoir à découvrir lors d’une rencontre. Le temple forçant à faire un don permet en fin de partie de gagner des points suivant les majorités de dons des voyageurs. Les stations Relais apportent elle un aspect course et prise de risque, car le premier arrivant au Relais aura plus de choix (et des meilleurs choix) pour se nourrir, et espérer payer moins cher une nourriture qu’il n’a pas encore goutée. Ce sera aussi le dernier à repartir puisque le premier joueur est toujours le plus reculé sur la piste (comme Nova Luna récemment). Chaque Voyageur amène en plus un pouvoir asymétrique assez simple permettant d’orienter les joueurs vers une stratégie particulière s’ils le souhaitent. Le tout amène en tout cas un mélange de mécanique plutôt simple et passionnant à jouer. Un voyage initiatique au Japon agréable et calme qui fait du bien !

Ce côté calme est un poil mis à mal par une interaction assez forte sur le placement. La version 2 joueurs étant la plus méchante grâce au Voyageur Neutre pouvant occuper les places et dont le déplacement sera choisi par le joueur en première position. À 2 et 3 joueurs, la seconde place de certaines stations n’est pas disponible. A 4 et 5 joueurs, certaines stations ont deux places pour s’arrêter. Quoi qu’il en soit, les dilemmes seront nombreux pour savoir s’il vaut mieux s’arrêter sur la Ferme, un peu plus loin et récupérer de l’argent avant que d’autres ne bloquent la station, mais par la même occasion rater toutes les stations intermédiaires. Un côté qui peut s’avérer frustrant pour les plus jeunes où les plus chatouilleux mais qui donne tout le sel stratégique de ce Tokaido, avec ce petit côté calculatoire de chaque déplacement afin d’essayer d’optimiser ses choixs et ses points d’expériences.

Le jeu fonctionne bien dans toutes les configurations, mais s’avérera plus ou moins frustrant suivant le nombre de joueurs et l’occupation de la route. A 5 joueurs, les places coutent chères et peuvent obliger à avancer bien plus vite sur la route. À 2 joueurs, le voyageur neutre ajoute une composante stratégique puisqu’il sera déplacé par le joueur en 1ère position. Idéal pour bloquer l’adversaire et conserver les sensations des autres configurations avec une très légère adaptation de règles pour aussi conserver l’intérêt de la majorité du Temple. Le jeu est assez court avec des parties qui tourneront entre 25 et 35 minutes suivant la configuration du nombre de joueurs.

Le Matériel est de toute beauté. Un plateau tout en longueur bien lisible et agréable, avec une piste de score un peu particulière mais originale. De jolies pièces en carton trouées. Des cartes Voyageurs bien épaisses avec un trou pour placer le jeton correspondant à notre couleur. Une belle idée ergonomique. Seul petit regret, les cartes panoramas un peu fine. Côté visuel, c’est absolument sublime. La boite annonce déjà ce minimalisme avec ce fond blanc bien présent, mais présente tout de même de nombreux détails et une palette de couleur très chaleureuse. L’intérieur est tout aussi réussi. Chaque carte, repas, voyageur est un régal pour les yeux. C’est probablement le plus beau travail de Naïade à ce jour.

Tokaido est un jeu plutôt léger, un peu calculatoire mais pas compliqué du tout et un compagnon idéal pour jouer en famille dès 8 ans sur des parties rapides et prenantes. C’est un jeu qui mérite absolument son statut de classique du jeu moderne et qui n’a en 2021 toujours pas pris une ride. On recommande très chaudement !

Et Kylian, tu en penses koa ?

Kylian Sympa
Kylian (10 ans)

J’aime bien Tokaido parce que j’aime bien les dessins, ils sont super bien fait. J’aime bien le thème aussi et le fait qu’il y ait des plats et d’autres choses du Japon. Ce que j’aime moins, c’est que les places aux stations sont limités et les autres joueurs peuvent te les piquer et aller où tu voulais aller. Par exemple, sur une partie, j’avais le voyageur qui fait gagner des points sur les sources chaudes et Papa faisait que de se placer à ma place sur les sources chaudes pour m’embêter. Du coup, je n’avais pas trop aimé le jeu au début à cause de ça, car j’aime pas quand on m’embête ! À 4, c’est mieux parce que certaines stations ont plus de place. Les sous, c’est dur à gérer aussi, parce que si tu les paies sur les échoppes pour acheter des souvenirs, après, tu n’en auras peut-être plus assez pour les repas et ça, c’est bien fait dans le jeu.

Au final, on en pense koa ?

Visuellement somptueux !
Une jolie thématique intéressante et apaisante.
Finalement pas mal de choix à faire.
Les petites asymétries des Voyageurs.
Un mélange malin de pas mal de mécanique du jeu de société.
L’adaptation pour deux joueurs un peu différente et plus interactive.

Un thermoformage dispensable qu’on s’empressera de jeter pour faire tenir les extensions.
Le placement un peu frustrant dans certaines configurations (notamment à 5 joueurs) et surtout sur les plus jeunes.
La règle perfectible sur le comptage des souvenirs.

2 à 5 joueurs
30 minutes
8 ans et +

A découvrir

Chez Funforge