Cartzzle

Partager sur :

C’est koa ?

C’est un jeu de cartes majoritairement solo renouvelant le concept de Puzzle ! Cartzzle est une collection de 6 jeux à ce jour séparée en deux gammes différentes :

La gamme créations constituée de :

  • Exploration extrême (1 joueur)
  • Curieuse basilique (1 à 2 joueurs)
  • et Brocéliande (1 à 4 joueurs)

et la gamme classique de :

  • La dame à la Licorne (1 joueur)
  • Les jeux d’enfants (1 à 2 joueurs)
  • et Le baiser (1 joueur)

C’est ki ?

Cartzzle est né de l’esprit créatif de Florent Toscano, Juan Rodriguez et Bony chez l’éditeur Lyonnais Jeux Opla.

Côté illustrations, on retrouve Pauline Détraz sur Brocéliande, Pieter Brueghel l’Ancien sur Les jeux d’enfants, Gustav Klimt sur le Baiser, Anne-claire Thibaut-jouvray et Jérôme Jouvray sur Exploration extrême, Mattias Adolfsson sur le Curieuse Basilique.

Comment on joue ?

C’est ultra simple. On ouvre la boite, on enlève les quelques cartes de règles, on jette le tout sur une table, et on commence par tenté de reconstituer l’œuvre en superposant les cartes.

Une fois cela fait, on enchaine sur les défis en défaisant l’œuvre et en la reconstituant en essayant de respecter le challenge imposé !

👍🏻 Qu’est-ce qu’on aime dans Cartzzle ?

✅ Ça renouvelle l’expérience ludique des puzzles de fort belle manière 250 ans après leurs créations (par John Spilsbury). Bref, un concept fort !
✅ L’utilisation des cartes à superposer en lieu et place des pièces biscornues à assembler. La plupart des boites (sauf Brocéliande) demandent même de trouver la bonne orientation de chacune !
✅ Chaque boite possède une âme différente et deux puzzles (hors Brocéliande où les cartes sont recto/verso sur le même puzzle) !
✅ L’aspect visuel de chacune des œuvres est une vraie réussite. Avec une belle manière ludique de mettre en avant des œuvres d’art sur la gamme Classique.
✅ On pouvait craindre le côté fragile des manipulations. On imagine tous la galère que cela peut être de superposer des cartes avec différentes orientations et que le tout glisse ou ne tienne pas. Le matériel s’en sort relativement bien là-dessus grâce à une matière un peu agrippante des cartes, les empêchant de glisser trop facilement.
✅ Très bonne idée que de permettre grâce à une feuille A4 d’avoir un repère pour le positionnement du contour de l’œuvre.
✅ La volonté d’éco-conception et de fabrication locale toujours respectée à la lettre.
✅ Certaines boites possèdent même des modes à plusieurs joueurs. Loin d’être de simple ajout, ce sont des idées géniales pour apporter une couche ludique encore plus importante autour de ces puzzles !
✅ Un prix riquiqui pour une idée brillante et des heures de plaisir. Une petite idée cadeau parfaite pour ces fêtes à venir !

Pourquoi tu pourrais aimer ?

Parce que tu aimes les puzzles et/où les défis avec du challenge et tout ce qui est réellement original.

👎🏻 Pourquoi on aime moins ?

❌ C’est un exercice nécessitant une patience extrême tant l’alignement entre la carte voir l’assemblement final peut se révéler pointilleux.
❌ Il ne faut pas trop trembler, car la précision des superpositions est importante, surtout quand elle implique de trouver la bonne orientation.

Pourquoi tu pourrais ne pas aimer ?

Parce que les puzzles et jeu plutôt solo, c’est pas trop ton truc. Ni la finesse et la précision.

Et Kylian, tu en penses koa ?

Kylian ➡️Adore
Kylian (11 ans)

j’aime bien Cartzzle parce que le concept d’avoir des cartes pour faire un puzzle, c’est bien pensé ! En plus, tu en as souvent deux en une seule boite. Exploration extrême, c’est mon préféré surtout l’antarctique, car le but, c’est de d’abord finir le puzzle puis ensuite de tout refaire en évitant que ton personnage meurt et il y a aussi la basilique ou il faut éviter les taches de peinture que j’aime bien. C’est bien aussi, car on peut jouer à plusieurs pour faire les puzzles et même en jouant.

En conclusion, notre avis sur Cartzzle

Comme souvent chez Opla, nous avons ici avec Cartzzle une idée super maline, une réalisation quasi irréprochable et une belle approche d’éco-conception. C’est une revisite maligne du concept des puzzles avec des challenges passionnant dans chacune des boites et des défis bien relevés. C’est pour Opla encore un grand objet ludique dans une toute petite boite. Entre l’image infinie recto/verso de Brocéliande, la superbe œuvre de la Basilique et la volonté de sauver notre explorateur dans Exploration Extrême, difficile de choisir notre favori parmi les 3 boites que l’on possède. C’est dire leurs qualités ! Quand on sait aussi qu’Opla a déjà annoncé travailler sur d’autres boites, on a hâte d’entendre les idées qu’ils vont avoir !

1 à 4 joueurs
30 minutes
8 ans et +

A découvrir

Chez Jeux Opla