Into The Blue

Partager sur :

C’est koa ?

Into The Blue est un jeu de stop ou encore et de majorité avec des dés, pour 2 à 5 joueurs avec des parties de 20 minutes environ dès 8 ans. Dans la peau d’une équipe de plongeurs, tu partiras dans les profondeurs à la recherche de trésors enfouis, mais la compétition sera rude !

Avis réalisé à partir d’un exemplaire presse.

C’est ki ?

C’est un jeu de Reiner Knizia, auteur très réputé pour de nombreux succès (My City, BattleLine Medieval, Lama, Zero, Schotten Totten, Les cités perdues …), illustré par Alain Boyer (Dinner in Paris, Candy Lab, …) chez Funny Fox et Gigamic.

Comment on joue ?

Une fois le plateau et les récompenses mises en place, chaque joueur prend les coquillages à sa couleur. Un joueur tiré au hasard va démarrer la partie et va lancer les 6 dés dans la boite. Il aura le droit à 2 relances de tout ou partie des dés.

En fonction du tirage finale, il répartira les dés dans l’ordre croissant, en regroupant les dés de mêmes valeurs.

Pour que la plongée soit réussie, il faut que la suite débute du chiffre 1. Si un chiffre est manquant sur la suite (1, 1, 2, 4, 4, 5 par exemple), la plongée ne pourra s’arrêter que sur les paliers avant le chiffre manquant (dans l’exemple 1 ou 2). Le joueur décidera à quel palier il s’arrête et placera le bon nombre de coquillages en fonction du nombre de dés de cette valeur (2 coquillages au palier 1 ou 1 coquillage au palier 2). Si la plongée est ratée (pas de chiffre 1), le joueur passe son tour. Si la plongée est totale (suite de 1 à 6), le joueur peut prendre un trésor au hasard en bas du plateau et rejouer un tour.

La partie s’arrête lorsqu’un joueur a placé tous ses coquillages, à la fin du tour s’il a placé exactement tous les coquillages sur le palier, immédiatement s’il n’en avait pas assez.

En fin de partie, nous regarderons les majorités sur chaque palier pour donner les récompenses. Celle de gauche au majoritaire, la 1ère à droite au second et la 2ᵉ à droite (uniquement dès 4 joueurs) au 3ᵉ. En cas d’égalité, on remonte de palier pour la donner à celui qui est majoritaire sur le palier du dessus.

Le joueur avec le plus de point l’emporte.

👍🏻 Qu’est-ce qu’on aime dans Into The Blue ?

✅ Un stop ou encore simpliste et efficace.
✅ L’apport des majorités sur les paliers pour apporter un peu de choix et de prise de risque.
Faire une plongée parfaite (suite de 1 à 6) pour énerver les autres joueurs.
✅ Une édition très chouette : des jolis dés, le plateau double couche, les coquillages transparents !
✅ Le thème de la plongée sous-marine qui fonctionne bien avec les mécaniques du stop ou encore.
✅ Une manière de stopper la partie prématurément si nous n’avons pas assez de coquillages à placer.

Pourquoi tu pourrais aimer ?

Si tu recherches un jeu familial, très simple d’accès sans prise de tête basé sur des dés et du stop ou encore.

👎🏻 Pourquoi on aime moins ?

Beaucoup de hasard !
❌ Finalement peu de stratégie, hormis sur les majorités et le choix des dés. À titre personnel, je vais par exemple toujours faire la même chose : relancer tout tant que je n’ai pas un 1, et ensuite relancer les chiffres qui ne font pas encore la suite.
Ne pas avoir ce satané 1 après 3 lancés des 6 dès : rageant !
Les trésors un peu compliqués à rentrer dans le plateau double face.

Pourquoi tu pourrais ne pas aimer ?

Les allergiques aux dés et aux jeux très hasardeux peuvent passer leur tour.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Célya Sympa
Célya (14 ans)

J’aime bien ce jeu, car on retrouve beaucoup cette idée de “stop ou encore” avec le lançage des dés et je trouve que le design est également super chouette. Ensuite, les parties sont relativement courtes et le jeu en lui-même est très fun lorsqu’on y joue avec sa famille ou ses amis. Aussi je trouve que ce concept de majorité qui fonctionnera quand il il y a plus d’un joueur sur un même palier est très intéressant car il nous oblige à rajouter des coquillages pour justement ne pas perdre la majorité. Puis ce n’est pas rare que plusieurs joueurs se battent sur un même palier pour être celui qui a le plus de points, du coup je trouve ça très fun, et ça me rappelle beaucoup le jeu Las Vegas.


Kylian Sympa
Kylian (11 ans)

J’aime bien Into The Blue parce que c’est un jeu avec beaucoup de hasard mais qui est bien. Quand tu arrives à avoir de la chance et à faire une suite de 1 à 6 et avoir un trésor, ça te permet de rejouer et donne plus de chance pour gagner à la fin. J’aime bien aussi le fait qu’il y ait des majorités pour gagner les récompenses. Quand tu fais pas de 1 par contre, c’est vraiment chiant et t’as envie de pleurer !

En conclusion, notre avis sur Into The Blue

Voici une proposition sympathique mélangeant intelligemment stop ou encore, lancé de dés et majorité. Into the blue est un jeu d’entrée de gamme, à l’accessibilité importante, qui permettra de s’amuser rapidement avec des personnes peu joueuses ou cherchant un jeu rapide au plaisir immédiat qui fera forcément rire certains et rager d’autres. Nous le prendrons pour ce qu’il est, un jeu bien édité, très léger, d’un auteur prestigieux, basé sur très peu de mécaniques, mais qui les utilise bien.

2 à 5 joueurs
20 minutes
8 ans et +

A découvrir

Chez Funny Fox