Nos coups de cœur de Octobre à Décembre 2019

Partager sur :

Ce quatrième trimestre d’une année 2019 bien chargé est bientôt terminé. Ça a été très dur de ne choisir que 4 jeux tellement il a été riche en découverte ! Mais l’un d’entre eux a fait une unanimité incroyable et aurait pu être le coup de cœur unique de la famille (spoiler : celui de Célya).

C’est environ 200 parties de jeux sur ces 3 mois sur plus de 80 jeux différents pour notre petite famille, pour une durée d’environ 100 heures de jeu ! 🤣

Ce trimestre très riche achève une année 2019 incroyable sur le plan ludique, et nous rapproche de 2020 avec dès fin février, le festival de Cannes du jeu. Elle achève aussi une première année quasi complète pour Akoa Tujou (démarré fin janvier 2019), où nous avons pris un grand plaisir à te présenter nos découvertes et coups de cœur en famille. On espère que tu as aussi pris un grand plaisir à nous lire et on te donne rendez-vous en 2020 en souhaitant à toi et tes proches, de bonnes fêtes de fin d’années.

Petit bilan donc de ces 3 mois en jeu avec le coup de cœur de chacun des membres de la famille. C’est parti !

Puisque nous faisons aussi parti de la Oika Family (vente à domicile de jeu), tu retrouveras à côté de chaque jeux, une icône Oika Oika si le jeu fait parti du catalogue en cours.


Le coup de cœur de Kylian (9 ans)

Tapestry

Matagot / Stonemaeier Games
🤔Jamey Stegmeier
🎨Andrew Bosley
👨‍👩‍👧‍👦1 à 5 joueurs
🎲14 ans et +
⏰90 minutes

J’aime bien parce qu’il faut beaucoup réfléchir. Car il faut bien choisir sur quelle piste avancer pour essayer de faire des combos entre les pistes et les cartes que tu as. Il y a aussi certaines cartes Technologies qui sont bien, car elles rapportent des monuments.
J’aime bien les cartes Fresques aussi et surtout la carte Embuscade. Par exemple si quelqu’un essaie d’attaquer ton territoire, tu peux contre attaquer avec cette carte et prendre son territoire à la place et même gagner une ressource en plus. Et même si les autres joueurs ne jouent pas trop sur la piste militaire, tu peux quand même la jouer comme une carte ère pour 10 points de victoire.
J’aime beaucoup aussi manipuler les monuments et les bâtiments qui sont super jolis. Ça permet de remplir ta capitale pour faire des carrés qui font gagner des ressources ou des lignes et colonnes qui font gagner des points à chaque revenu. C’est très long par contre comme jeu. J’adore aussi avoir une civilisation au début de la partie, car ça change beaucoup chaque partie. Je n’ai pas encore jouer avec les Futuristes, mais ça à l’air bien et dur car on commence plus loin dans les pistes, mais ça coutera tout de suite cher pour avancer. C’est pour ces raisons que c’est mon coup de cœur de ce trimestre.


Le coup de cœur de Célya (12 ans)

[kosmopoli:t]

Oika Oika
Oika Oika

Jeux Opla / Paille éditions
🤔Florent Toscano, Julien Prothière
🎨Stéphane Escapa
👨‍👩‍👧‍👦4 à 8 joueurs
🎲10 ans et +
⏰10 minutes

J’ai décidé de choisir ce jeu parmi les nombreux que nous aurions pu jouer ce trimestre, car personnellement, je trouve que c’est le plus original d’entre eux (mêmes si la plupart sont tous originaux à leur façon), et c’est bien sur celui que je préfère.

[kosmopoli:t] est un jeu coopératif où il y a beaucoup de déduction, d’observation et d’écoute. On est dans un restaurant où les cuistots devront préparer des recettes parlées par des personnes venant des 4 coins du monde, dans les 5 continents et la France. La serveuse devra transmettre au maître d’hôtel les plats qu’auront cités ces personnes via une application mobile (port du casque obligatoire lol), les recettes seront donc citées dans une langue très souvent inconnues des joueurs, le maître d’hôtel devra donc réécrire ces commandes en toute lettre, exactement comme il les aura entendues de la serveuse, et les retranscrire aux cuistots, qui devront trouver ces recettes parmi les cartes menus qu’ils auront à dispositions.

Une fois la recette trouvée, ainsi que l’ingrédient principal, ils devront remettre ces cartes au maitre d’hôtel qui se chargera de retrouver le numéro de la table (donné par la serveuse), et de les remettre à la serveuse, qui rentrera les informations données dans l’application, pourvues que celles-ci soient justes. ET tout cela en un décompte de 6 minutes chronos, pas évident !

Moi le rôle que je préfère jouer c’est le maitre d’hôtel, car je trouve que c’est le rôle le plus difficile, et en même temps le mieux. Déjà moi j’adore les langues et je trouve que ce rôle correspond parfaitement à tout ça, le but étant de retrouver le nom exact de la recette par rapport à ce qu’on a entendu. Puis j’adore écrire du coup ça me plaît bien, et il y a pleins de choses à faire en même temps et parfois c’est bien d’avoir un peu la pression. Puis le jeu est hyper fun, et on rigole tellement quand la serveuse essaye de retranscrire les recettes, ça fait des mots tellement bizarres !

Le jeu sort le 11 janvier 2020 et tu peux en savoir plus via notre avis express de [kosmopoli:t] en attendant notre test en famille l’année prochaine.


Le coup de cœur de Papa

It’s a wonderful world

Oika Oika
Oika Oika

La boite de jeu & Origames / Blackrock games
🤔Fréderic Guérard
🎨Anthony Wolf
👨‍👩‍👧‍👦1 à 5 joueurs
🎲14 ans et +
⏰45 minutes

Dernière sortie de l’éditeur La boite de jeu et d’Origames, It’s a Wonderful World fait beaucoup parler de lui, car il vient de remporter le prix du Tric Trac d’Or 2019 !
C’est un jeu de ressources et de draft qui te met à la tête d’un empire en pleine expansion afin d’en assurer le développement.

Une partie va se jouer en 4 manches dans laquelle 3 phases successives seront effectuées : une phase de draft, une phase de planification, et une phase de production. (Voir l’avis express pour plus d’infos sur les règles)

On est rapidement surpris par la simplicité des règles et la fluidité de It’s a wonderful world. D’autant plus que cette facilité est très vite contrebalancée par un jeu très cérébral où le nombre de choix à faire à chaque instant de la partie sera conséquent et difficile.

C’est une sorte de mélange entre un 7 Wonders et un Splendor. Avec l’aspect de jeu en simultanée et de draft du premier et cette construction de moteur épurée du second. On retrouve donc tout ce qu’on adore de ces deux grands classiques du jeu moderne dans un nouvel univers avec un aspect combinatoire en plus, une interaction sur les majorités bienvenue et une belle courbe d’apprentissage pour maitriser le jeu et atteindre des sommets côté scoring. L’ordonnancement de la production des ressources sera un critère ultra-important à prendre en compte pour maximiser la production de son empire ! Et le tout est comme souvent chez ses deux éditeurs superbement illustré !

Il faudra donc trouver une stratégie, entre la spécialisation sur des bâtiments à scoring directes, sur des majorités de jetons, sur des couleurs précises de bâtiments en trouvant ceux dont les multiplicateurs nous arrangent. Un jeu très complet et très riche avec un équilibre simplicité d’apprentissage par rapport à la complexité de jeu et la durée de partie juste parfait.

La version Kickstarter du jeu vient en plus avec deux campagnes. Nous avons uniquement testé la première (Guerre & Paix) et cela ajoute quelques mécaniques et scénarisation qu’on apprécie beaucoup et qui dynamise encore cet excellent jeu. Des campagnes devraient être disponibles dans le commerce très prochainement pour ceux n’ayant que le jeu de base.

C’est donc sans hésitation mon coup de cœur pour ce dernier trimestre 2019.


Le coup de cœur de Maman

Dreamscape

Oika Oika
Oika Oika

Sylex Editions / Atalia
🤔David Ausloos
🎨David Ausloos
👨‍👩‍👧‍👦1 à 4 joueurs
🎲14 ans et +
⏰60 à 120 minutes

Dreamscape est un jeu plutôt expert dans lequel nous allons façonner des mondes de rêves (des dreamscapes). C’est un jeu de gestion dans lequel il faudra lors d’une première phase de voyage avec son ouvrier dormeur collecter des fragments de rêves, pour ensuite, lors de la phase de création, les placer sur notre plateau personnel afin de réaliser des paysages en 3D présent sur nos cartes rêves. Le tout avec des contraintes de poses assez forte.

J’aime déjà beaucoup les jeux de poses d’ouvrier, mais celui-là possède en plus un superbe thème sur le monde du rêve et un visuel magnifique. L’aspect de collecte de ressources lié à la construction avec du repère dans l’espace est très agréable.

Plus d’informations sur notre avis express de Dreamscape.


Pour retrouver nos coups de cœur précédent de cette année 2019 :