Stay Cool

Partager sur :

Stay Cool, c’est koa ?

C’est un jeu multitâche comme le précise la boite, dans lequel il faut tout faire en même temps. Désolé messieurs, ça part mal pour vous, ou alors c’est le moment d’essayer tant bien que mal de prouver le contraire.

C’est aussi la dernière sortie des québécois du Scorpion Masqué, qu’on avait notamment adoré via l’excellent party game de déduction Decrypto, ou encore le génialissime légacy pour enfants Zombie Kidz Evolution. Donc, nous suivons toujours çà avec un grand interêt.

Ici, il va falloir répondre à des questions à l’oral, tout en écrivant la réponse à d’autres questions avec des dés ! Diabolique 😈

Comment on joue ?

On sépare les 2 tas de questions, les cartes bleus correspondant aux questions orales, les cartes rouges aux questions écrites.

On pose le sablier sur le chiffre 1 de la carte contenant les 4 chiffres qui vont représenter le temps du tour d’un joueur (soit 4 fois 30 secondes).

On rassemble de 3 à 7 joueurs pour démarrer une petite partie d’environ 30 minutes. Comme d’habitude, on chwazi le premier joueur avec notre méthode préférée, et on lui donne les 6 dés du jeu. Les 4 dés de couleurs vont représenter les consonnes, et les 2 blancs les voyelles.

Ensuite, le jeu va consister en 3 manches, où chaque joueur jouera son tour et sera le joueur qui devra répondre à tout un tas de question afin de marquer un maximum de points.

Quand le joueur est prêt, c’est parti. Le joueur immédiatement à sa gauche, va lui lire une question rouge, dont la réponse sera un mot de 3 ou 4 lettres et devra être écrite avec les dés. Le sablier est retourné immédiatement après l’énoncé de la première question. Le joueur suivant enchaine dans la foulée avec une question bleue dont la réponse devra être faite à l’oral. Tandis que le troisième joueur dans le sens des aiguilles d’une montre devra lui surveiller le sablier pour le retourner 3 fois, sur le 2, puis le 3, puis le 4 afin de gérer les deux minutes du tour. À chaque mauvaise réponse, le coéquipier répétera inlassablement la même question. Si une réponse est bonne, à l’oral pour les bleues ou via les dés pour les rouges, le joueur correspondant passe à la question suivante.

Autant te dire que le rythme est frénétique et déstabilisant au possible. D’autant plus qu’on ne va pas forcément être sur des questions culturelles type « Qui veut gagner des millions » mais plutôt sur des questions drôles, bêtes, où qui vont te retourner le cerveau.
En voici quelques exemples :

  • Question rouge : Dévoreur du petit chaperon rouge ?
  • Question bleu : Combien y’a t’il de voyelles dans le mot consonne ?

Et ca c’est juste pour la première manche !

A la fin d’une manche, on regarde la dernière bonne réponse sur la carte rouge et le numéro à gauche, pareil sur la carte bleue, et on multiplie les deux numéros, ce qui nous donnera le score du joueur qu’on notera sur une feuille de score.

Dès la deuxième manche, on introduit et ajoute une nouvelle règle : le joueur actif devra en plus de répondre aux questions, suivre l’état d’avancement du sablier et dire (ou hurler !) « sablier » quand il souhaite qu’on le retourne (du 1 au 2, puis du 2 au 3, puis du 3 au 4), et ce avant la fin de l’écoulement du sablier. Si le sablier est intégralement vidé, le tour s’arrête immédiatement ! Comme si répondre à une question avec des dés pendant qu’on répond a d’autres à l’oral n’était pas suffisant, l’introduction de cette composante de temps rajoute encore du stress et de la pression et oblige à aussi garder un oeil sur ce f#### sablier.

Ensuite, on arrive à la troisième manche. Et on va cacher le sablier de la vue du joueur actif (avec la boite du jeu par exemple) en conservant la règle de l’étape 2. Fini le suivi visuel du sablier, il faut maintenant arriver à compter dans sa tête un peu moins de 30 secondes et annoncer « Sablier » au moment le plus opportun avant la fin de l’écoulement.

Une fois ces trois manches écoulées, on additionne les scores des trois manches pour chacun des joueurs et celui ayant le plus gros score remporte la partie.

Pour les enfants :

La boite indique 12 ans et plus, et pour avoir essayé avec nos enfants, ça nous parait effectivement difficilement jouable en dessous de cette age. Kylian (9 ans) par exemple, bloque très rapidement sur des questions de culture ou de vocabulaire et n’a pas souhaité continuer la partie. Célya (12 ans) de son côté s’éclate beaucoup et t’en diras plus sur son avis.

Une fois ceci dit, Stay Cool est un chouette exercice multi-tâche pour entrainer des ados en devenir à faire plusieurs choses en même temps. Arriver à mélanger agilité, écoute, observation et comptage est un exercice très complexe. L’agilité des doigts avec l’observation des différentes faces de dés tout en écoutant les questions et en y répondant à l’oral, puis en regardant l’avancée du sablier en deuxième manche ou encore en comptant dans sa tête pour la troisième …

De quoi devenir fou, mais de quoi s’amuser assurément.

Les parents, vous en pensez koa ?

Si tu nous suis depuis quelque temps, tu sais désormais que nous sommes bien adepte des party games, ces jeux faciles à sortir en toute circonstance, avec n’importe quel public, et avec des règles explicables en moins d’une minute. Stay Cool rejoint cet ensemble de jeu et s’en démarque aisément. L’aspect multi-tâches est bien entendu au cœur du jeu, et en tant que joueur actif, la tension sera à son comble. Autant dire que moi (le papa), je pars avec un sacrée désavantage : faire plusieurs choses en même temps m’est particulièrement difficile (comme une grande partie de mes confrères masculin non ? 😉 ). Mais à enchainer les parties, on finit par se surprendre et faire preuve d’une agilité d’esprit et d’un aspect multi-tâches qu’on ne se connaissait pas.

C’est tellement drôle de regarder les joueurs paniquer, se mélanger les pinceaux au point de ne plus savoir faire de simples additions, ou de ne plus savoir répondre à des questions bêtes, basique ou tellement stupide. C’est une pure torture pour certains joueurs alors que d’autres nous énerverons par une aisance hors-norme sur cet exercice.

Le résultât à la fin est toujours le même : on rigole, on s’amuse, on stresse, on panique, on perd pied, mais on sort de chaque partie un peu lessivé en se disant qu’on fera mieux la prochaine fois mais qu’on s’est quand même bien marré !

Chapeau bas à l’auteur pour l’inventivité et l’originalité des questions qui ajoute au jeu déjà sympa dans son concept, un humour et une fraicheur très agréable.

Voilà, tu as donc compris que de notre côté on s’amuse beaucoup avec Stay Cool, et qu’il rejoint la « longue » liste des très bons Party Games qu’on emmène un peu partout.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Stay Cool est un jeu plutôt rapide et marrant aussi, que j’aime beaucoup.
Encore une fois les règles sont très faciles à expliquer comme à comprendre, et c’est super quand on est en soirée et que l’on n’a pas envie de se prendre la tête avec de grosses règles ! Puis quand on s’apprête à jouer pour la première fois on est en mode : ah mais c’est facile et puis de toute façon tout le monde sait faire plusieurs choses en même temps… Alors qu’en réalité pas du tout !
Tu devras forcer ton cerveau pour réfléchir deux fois plus que d’habitude, pas évident !
En général c’est tellement dur que tu seras obligé de répondre à une question puis de faire les dés après (ou l’inverse). Mais bien sûr il y a des personnes qui y arrivent très bien !
Le plus compliqué, je pense, dans le jeu (en plus de devoir faire deux choses à la fois), c’est lors de la deuxième et surtout, dernière manche : pour la deuxième manche ce sera donc à toi de dire “sablier” quand celui-ci arrivera à sa fin, si tu oublies, c’est fichu ! Et pour la dernière manche tu devras deviner automatiquement quand est-ce que tu devras dire de retourner le sablier, car il sera caché. Ces deux “améliorations” au cours des manches ont été très bien pensées, histoire que ça ne reste pas trop facile et de compliquer encore plus les choses.
Et même souvent durant les 2 dernières manches, des joueurs seront tellement concentrés sur le jeu qu’ils oublieront le sablier, et c’est souvent là qu’on perd des points !

Pour conclure très bonne découverte, très “speed” à mon goût mais c’est ce qui rend le jeu encore plus fun. On rigole beaucoup pendant les parties et c’est cool du coup, comme son nom l’indique : Stay Cool, rester cool…

Célya (12 ans)

Ce jeu est trop dur pour moi. Déjà les réponses sont difficiles, il y en a que je ne connais pas, et faire deux trucs en même temps c’est trop compliqué. Donc, pas un jeu pour moi.

Kylian (9 ans)

Au final, on en pense koa ?

Va mettre tes nerfs à rude épreuve.
Très fun !
Des questions vraiment excellentes.
Humour omniprésent.

On aurait pu avoir une feuille de score !

3 à 7
- de 30 mn
12+

A découvrir