7 Wonders Architects

Partager sur :

C’est koa ?

C’est un nouveau jeu dans l’univers de 7 Wonders (Après 7 Wonders et 7 Wonders duel) avec des mécaniques très différentes, plus simple et diablement efficace où chaque joueur devra tenter de construire sa merveille pour faire le plus de points possible. Le jeu est pour 2 à 7 joueurs, 8 ans et + et des parties de – de 30 minutes.

C’est un jeu que nous attentions énormément, notamment car nous avons eu la chance de le tester pendant des mois en bêta privée sur Board Game Arena.

C’est ki ?

C’est toujours Antoine Bauza aux manettes (7 Wonders, Tokaido, Last Bastion … et plein de drôlerie avec la team Kaedama) chez les Belges au sombréro de Repos Production et Asmodée France. Côté illustration, on retrouve Etienne Hebinger.

Comment on joue ?

Chacun son tour, on choisit une carte parmi trois. Celle du dessus de notre paquet visible ou de celui du voisin de gauche visible ou encore celle du paquet central face caché et on la joue. Les ressources vont servir à construire des étapes de notre merveille, les cartes scientifiques permettent d’obtenir des jetons Progrès, les cartes bleues des points de victoire et le chat permettant de regarder la carte du dessus du paquet central et les cartes militaires de gagner des combats et de précieux jetons. La partie s’arrête lorsqu’un joueur fini la construction de sa merveille.

👍🏻 Qu’est-ce qu’on aime dans 7 Wonders Architects ?

On retrouve toute l’essence de l’univers de 7 Wonders : Les merveilles, les ressources, les bâtiments scientifiques, les progrès scientifiques et les combats militaires avec les cités voisines.

C’est encore plus accessible, tout en étant très différent. Ultra simple à expliquer avec un plaisir immédiat et des durées de parties de 20 minutes environ qui demande une revanche et une belle. Loin d’être un 7 Wonders pour débutant pour autant, c’est une vraie nouvelle proposition !

Le matériel et l’édition sont de toute beauté. Chacune des 7 merveilles vient dans son insert en plastique où l’on retrouve, les pièces qui la compose, le paquet de cartes dédiée avec un socle plastique pour les tenir. Les cartes sont aussi d’excellente qualité.

La mécanique de jeu est excellente et les tours d’une fluidité absolue. Cette course à la construction, combiné au simple choix d’une carte parmi trois, deux visibles et une au hasard. Et c’est clairement addictif !

La bataille pour la possession du chat est excellente. Il permet de pouvoir à son tour regarder la carte du dessus de la pioche centrale avant de choisir sa carte.

On peut vite comboter à tout va entre construction d’étapes et jeton progrès rendant la course palpitante.

Une gestion de ressources simplifiées (les cartes se défaussent une fois utilisées).

C’est passionnant de 2 à 7 joueurs ! Avec simplement une micro-adaptation sur le nombre de jetons militaire.

Un peu à la manière d’un Skyjo (désolé de la comparaison), on se retrouve à charrier fortement lorsqu’une pièce apparait (la ressource joker), où la ressource attendue après qu’un joueur ait pris une carte visible. Le jeu arrive même à créer une bonne ambiance sur la table !

C’est probablement le meilleur jeu à ce jour pour faire découvrir le monde du jeu de société moderne.

Pourquoi tu pourrais aimer ?

Parce que tu aimes déjà 7 Wonders et cherche une version facile à expliquer, rapide à jouer procurant tout autant de plaisir, sans avoir à expliquer ce qu’est un Draft.

👎🏻 Pourquoi on aime moins ?

Parce qu’on peut se retrouver dans des situations où tout est lié à la chance, avec une pioche aveugle systématique lorsque ce qui il y a dans les deux autres tas visible ne nous intéresse pas.

C’est quoi cette taille de carte pas très standard ? Pas évident à sleever du coup.

Des paquets de cartes par merveilles pas si différents les uns des autres.

Pas très pratique pour distribuer les merveilles au hasard. On regrette les cartes de la 1ère édition de 7 Wonders (qu’on pourrait réutiliser en fait !).

Pourquoi tu pourrais ne pas aimer ?

Parce que c’est beaucoup plus léger qu’un 7 Wonders. Les amateurs de stratégie pourraient trouver cela trop simple. On est dans de l’opportunisme assez poussé avec une adaptation forte aux trois choix disponible.

Les enfants, vous en pensez koa ?

Célya ➡️Bof
Célya (14 ans)

En soi le jeu en lui-même est bien mais pour moi, l’ayant tester plusieurs fois, je trouve qu’il n’y a pas vraiment de stratégie car à chaque tour, on a le choix entre 3 cartes et si on n’a pas celle que l’on veut, on peut attendre vraiment longtemps avant de les avoir et je trouve ça un peu dommage car ça peut rendre certaines parties un peu « fade ». Même si d’un côté je me dis que c’est juste une version simplifiée de 7 Wonders, je trouve ça un peu perturbant car dans le jeu initial 7 Wonders, j’adorais absolument toute la mécanique du jeu, le draft, les différents types de cartes et le nombre de stratégies, alors que dans celui-ci on est beaucoup plus restreint. Et le jeu dure quand même une bonne trentaine de minute, ce qui se rapproche beaucoup du 7 Wonders normal, donc je suis un peu déçue car je pense que si les créateurs auraient rajouté quelque chose en plus qu’il n’y avait pas dans le jeu de base, j’aurais beaucoup plus aimé. Là, on a juste le même jeu, avec moins de stratégies et moins d’opportunités, et étant donné que le temps de partie est presque le même, autant jouer au 7 Wonders normal. Après je pense que si le jeu aurait été indépendant et que je n’aurais pas connu le 7 Wonders du départ, j’aurais trouvé 7 Wonders Architects génial car j’adore le concept et les bases du jeu, alors que là on a juste une version moins bien comparé au jeu de base, qui lui est juste énorme et qui d’ailleurs est l’un de mes jeux préférés.


Kylian ➡️Adore
Kylian (11 ans)

J’aime bien cette version Architects car je le trouve un peu moins longue que 7 Wonders. J’adore les pyramides à construire, car on voit mieux les formes, alors que dans 7 Wonders c’était juste un plateau. Dans celui-là, j’ai moins envie de prendre toujours Gizeh. J’aime bien l’idée du chat qui permet de voir la carte sur la pile du centre, en plus il fait deux points à la fin. La guerre elle est beaucoup mieux développée aussi, car si on ne la fait pas, on ne perd pas de points mais on en donne aux autres. On n’a pas les Ages différents comme dans 7 Wonders donc ça va un peu plus vite comme jeu. C’est mieux aussi, car si on a fini notre merveille ça finit la partie directement.

En conclusion, notre avis sur 7 Wonders Architects

7 Wonders est un grand classique du jeu moderne, c’est indéniable. La version 7 Wonders Duel est aussi un grand classique du jeu 2 joueurs. Cette version 7 Wonders Architects devient immédiatement selon nous l’un des meilleurs jeux pour faire découvrir le jeu moderne, encore plus que son grand frère, avec une règle plus simple, une tension maximum et une efficacité redoutable. Un équilibre entre hasard et choix absolument parfait, le tout avec une édition aux petits oignons. Le temps a passé depuis le 7 Wonders original et on ressent toute l’expérience de son auteur pour accoucher de cette merveille absolue. L’agrandissement de cette gamme continue avec trois jeux à posséder absolument dans toute ludothèque tant les sensations qu’ils procurent sont différentes.

Le jeu va tout de même probablement faire débat. Rien que dans la famille, c’est le cas ! Certains (comme Célya), y voient une version simplifiée et moins bien que leur chouchou 7 Wonders, d’autres (Papa, Maman et Kylian ici) adorent une proposition très singulière et très réussie tout en conservant les éléments thématiques d’un univers apprécié.

2 à 7 joueurs
20 minutes
8 ans et +

A découvrir

Chez Repos Production