Nos jeux de société dès 12 ans

Partager sur :

Nous arrivons maintenant dans la sélection des petits ados avec celle des jeux de société dès 12 ans (non ordonnée).
Attention toutefois, si tu veux emmener un enfant de cet âge vers les jeux de société et qu’il n’a encore quasiment jamais joué à un jeu de société dit “moderne”, nous te conseillons de commencer par la sélection inférieure (dès 10 ans) avant d’arriver sur celle-ci, qui comme tu le verras, introduit des jeux d’une richesse bien supérieure, autant au niveau des règles que de la durée de jeu ou au niveau de la culture requise, mais aussi possiblement des jeux avec une thématique un peu plus mature.

Puisque nous faisons aussi parti de la Oika Family (vente à domicile de jeu), tu retrouveras à côté de chaque jeu, une icône Oika Oika si le jeu fait parti du catalogue en cours.

announcement

Disclaimer

Cette liste est personnelle et non exhaustive.
Elle ne contient que des jeux que nous possédons et apprécions.
Si tu considères que certains titres mériteraient aussi leurs places dans cette sélection, n’hésites pas à nous contacter.


Micro Macro Crime City

Oika Oika
Oika Oika

Spielwiese éditions / Blackrock Games
🤔 Johannes Sich
🎨 Daniel Goll, Johannes Sich
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs
🎲 30 minutes à 1 heure
⏰ 10 ans et +

C’est un jeu d’enquête un peu fou. Une sorte de “Où est Charlie” géant sur un poster de 110×75 ! Pour jouer c’est simple : on étale le poster sur une table, on sélectionne une enveloppe en choisissant la difficulté (de 1 à 5 étoiles) et on lit la carte d’introduction, puis l’intitulé de la première question.

Ensuite, deux options s’offre à nous :

  • En mode normal, on essaie de trouver la réponse à la question, et quand on pense l’avoir fait, un joueur vérifie sur le dos de la carte question, que la réponse a bien été trouvée. Si oui, il lit le dos de la carte à tous les joueurs puis passe à la question suivante. Si non, il le dit, et attend que les autres joueurs trouvent la réponse.
  • En mode expert, on essaie de trouver la réponse à la question, et quand on pense l’avoir fait, on lit la question suivante. Le tout sans jamais regarder le dos des cartes qui peuvent donner des indices sur les questions suivantes.

On enchaine les cartes questions en fonction de l’enquête (de 4 à 11 cartes en fonction de la difficulté), et c’est tout. Une fois terminée, l’enquête est remise dans l’enveloppe et de côté.

Inutile de passer par 4 chemins, Micro Macro Crime City est une sortie majeure de ces dernières années, et un jeu qui devrait faire date dans l’histoire du jeu de société moderne, et on l’espère, entrainer avec lui des suites ou concurrents reprenant ce concept excellent et merveilleusement réalisé.

Notre test en famille de Micro Macro Crime City.


Nidavellir

Oika Oika
Oika Oika

Grrre Games / Blackrock Games
🤔 Serge Laget
🎨 Jean-Marie Minguez
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs
🎲 10 ans et +
⏰ 30 minutes

C’est un jeu de collection, d’enchères et de coin-building (ou coin-crafting). Nidavellir est le royaume des Nains et des Naines. Nous jouerons un Elvaland qui devra faire le tour des tavernes afin de préparer le bataillon permettant de sauver le royaume du dragon Fafnir. Avec son système de « Coin-Building » ou il faudra améliorer ses pièces pour recruter différents personnages avec un aspect collection, puisque chaque classe de personnage aura une capacité de scoring différente.

Tout parait millimétré dans Nidavellir et tellement bien ficelé que c’est un bonheur à jouer. Un équilibrage au poil qui rend toutes les parties et stratégies viables. Pas ou très peu d’attente entre les tours, on est toujours actif, soit en pariant tous en même temps, soit en réfléchissant au nain que l’on va prendre suivant l’ordre du tour en fonction des différents paris. Une fluidité qui permet des parties très dynamiques et rapide peu importe le nombre de joueurs. C’est d’ailleurs un jeu qui a le mérite de tourner très bien peu importe la configuration. C’est simple, le jeu est excellent de 2 à 5 joueurs. Tu l’as compris, Nidavellir est un vrai coup de cœur de toute la famille, et un poids lourd des jeux familiaux de ces dernières années.

Pour plus d’infos, voir notre test de Nidavellir en famille. Son extension Thingvellir est d’ailleurs excellente et rapidement indispensable.


The Crew

Kosmos Games / Iello
🤔 Thomas Sing
🎨 Marco Armbruster
👨‍👩‍👧‍👦 2 à 5 joueurs
🎲 10 ans et +
⏰ – de 30 minutes

L’originalité de The Crew n’est pas à démontrer. Un jeu de pli coopératif, avec communication limitée et à missions, c’est a priori le seul dans son domaine. La mécanique principale est bien entendu le pli. Chaque manche consistera en une succession de pli jusqu’à ce que l’objectif de missions soit une réussite ou un échec. La coopération dans un jeu de pli est une trouvaille fabuleuse. Faire en sorte de gagner un pli ou ne pas le gagner car c’est un autre joueur qui doit remporter le pli est une expérience très cérébrale et plaisante. On gagne ensemble, ou on perd ensemble.

Les 50 missions du jeu sont en plus enrobées derrière un aspect narratif pas déplaisant du tout. Ça ne révolutionne pas le jeu pour autant et certains joueurs passeront probablement à travers, mais on salue l’effort d’avoir cette narration dans une histoire qui évolue et dont chacune des missions est cohérente avec ce qu’il ce passe dans l’intrigue.

Il va donc falloir jouer chaque pli de manière à remporter les tâches ou objectifs de chaque mission, et autant dire que la difficulté peut des fois être importante. Chaque partie démarre avec un seul indice : le joueur ayant le 4 Fusée. Ensuite, il va falloir lire au fil de la partie derrière chaque indice proposé par les joueurs et aussi derrière chaque pli. Savoir qui coupe ou défausse dans quelle couleur, savoir comment chacun va pouvoir s’y prendre pour remporter sa ou ses taches, savoir quand reprendre la main, sur quelle carte relancée, à quel moment doit-on placer notre indice et lequel ! Les cerveaux fument pendant chaque partie car tout le monde analyse et compte tout ce qu’il ce passe. La moindre erreur sera généralement fatale.

The Crew a réussi l’exploit d’avoir les 4 coups de cœur de notre famille !

Lire notre test en famille de The Crew. À venir, un The Crew 2 mi 2020 !


Code Names

Oika Oika
Oika Oika

Czech Edition / Iello
🤔 Vlaada Chvátil
🎨 Tomáš Kučerovský, Stéphane Gantiez
👨‍👩‍👧‍👦 3 à 8 joueurs
🎲 12 ans et +
⏰ 15 minutes

CodeNames est probablement le meilleur jeu de déduction existant et le succès qu’il rencontre depuis sa sortie en est la preuve.

Les joueurs vont se séparer en deux équipes d’espions. Les deux équipes vont chacune désigner un maitre d’espionnage qui se placera de l’autre côté de la table. Ils devront faire retrouver les 8 ou 9 agents de leur couleur à leur équipe cachés parmi une grille centrale de 25 cartes mots, en réalisant des associations de mots pour en faire deviner plusieurs d’un coup.

Malin, fun et totalement incontournable, c’est le jeu de déduction par excellence !


Welcome

Oika Oika
Oika Oika

Blue Cocker / Blackrock Games
🤔Benoit Turpin
👨‍👩‍👧‍👦1 à 100 joueurs
🎲10 ans et +
⏰- de 30 minutes

Dans Welcome, tu seras propulsé dans la peau d’un urbaniste aux États-Unis dans les années 50. La ville te confiera des plans, et tu auras la lourde responsabilité d’architecturer au mieux les trois rues de tailles différentes mises à ta disposition. Piscines, parcs, lotissements, à toa d’organiser de la meilleure des manières ton quartier en fonction du tirage des cartes. Welcome est l’un des meilleurs Roll & Write mais avec la particularité de remplacer les dés par des cartes !

Welcome est vraiment passionnant à jouer. Le thème, le visuel et l’édition donne à l’ensemble une envie irrésistible de dessiner nos rues, nos piscines et nos parcs. L’aspect temps réel du jeu permet d’avoir des parties plutôt courtes avec une pression qui monte progressivement. Un des très gros point fort est l’absence de limite dans le nombre de joueurs : nous avons notamment fait des parties à plus de 10 joueurs (ne connaissant pas les règles), qui se sont déroulées à merveille !

Plus d’info sur le test de Welcome


Everdell

Starling Games / Matagot
🤔 James A. Wilson
🎨 Andrew Bosley, Dann May
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs
🎲 14 ans et +
⏰ 1 heure à 2 heures

Everdell est probablement le jeu que nous avons le plus attendu en version française ! Disponible depuis cette année 2021, c’est un jeu de pose d’ouvriers et de tableau dans un univers animalier tout choupinou. Le matériel et le visuel sont à tomber avec une belle thématique bien implantée dans le gameplay et la plupart des cartes !

Chaque joueur devra développer son village autour de l’Arbre Éternel en construisant des bâtiments et en attirant des personnages dans l’objectif de faire le plus de points possible. Les actions sont plutôt simples, on pose un ouvrier, on joue une carte ou l’on se prépare pour la saison prochaine, mais le jeu cache une très jolie richesse combinatoire où chaque choix devra être murement réfléchi. Le jeu monte en puissance puisque l’on démarre avec deux ouvriers uniquement en début de partie, mais d’autres ouvriers nous rejoindront lors de la préparation aux saisons suivantes pour finir avec six ouvriers. C’est un énorme coup de cœur de toute la famille.


Wingspan

Stonemaier Games / Matagot
🤔 Elizabeth Hargraves
🎨 Natalia Rojas, Beth Sobel, Ana Maria Martinez Jaramillo
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs
🎲 12 ans et +
⏰1 heure à 2 heures

Wingspan est un des gros succès de 2019 dans la catégorie Familial+ / Expert : c’est un jeu de plateau crée par Elizabeth Hargrave. Ce jeu te place dans la peau d’un ornithologue devant attirer un maximum d’oiseaux dans sa volière.

La première chose qui nous met une belle claque dans Wingspan, c’est son matériel ! Le jeu est constitué de 170 cartes représentant des espèces d’oiseaux nord-américaines, d’un livret d’ornithologie en faux-cuir pour chacun des 5 joueurs, d’œufs en plastique, de jetons de cinq sortes différentes qui vont servir à attirer les différentes espèces, d’un plateau support pour la pioche et un pour les cartes, et surtout d’une mangeoire à dés en cartons 3D à construire du plus bel effet.

Wingspan est un jeu d’Engine Building et de construction de tableau, ou il faudra composer sur les 3 environnements de ta volière (Forêt, Prairie, Eau) en plaçant des oiseaux qui te délivreront des pouvoirs afin de faire un moteur à ressources (jetons, œuf, cartes) dans le but d’avoir à la fin de la partie le plus de points de victoires.

Deux extensions sont déjà disponibles pour enrichir ce superbe jeu, une avec les oiseaux d’Europe, et une avec les oiseaux d’Océanie qui amène de nouveaux plateaux joueurs et une nouvelle ressource, le Nectar.

Plus d’informations sur notre test en famille de Wingspan.


The Game

Oika Oika
Oika Oika

Oya
🤔 Steffen Bendorf
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs
🎲 8 ans et +
⏰ – de 30 minutes

The Game est un jeu de cartes coopératif, dans une toute petite boite, composée de 98 cartes (numérotées de 2 à 99) et de 4 cartes qui vont servir à délimiter 4 colonnes. Deux colonnes qui vont monter de 1 à 100, et deux colonnes qui vont descendre de 100 à 1.
L’objectif ? Battre le jeu (qui n’est pas votre ami rappel la boite de jeu) en posant toutes ses cartes et en épuisant la pioche.

On démarre avec un nombre de cartes dépendant du nombre de joueurs (de 1 à 4), et on doit poser au moins deux cartes par tour tant qu’il reste des cartes dans la pioche. Puis on refait notre main en piochant.

Il faut donc poser nos cartes dans l’une des quatre colonnes. On ne pourra que descendre dans la colonne qui descend ou remonter de 10 exactement. Dans la colonne qui monte on devra monter ou descendre de 10 exactement. Et tout ça, avec une communication limitée à des phrases tels que « Ne monte pas trop ici », « Ne touche plus à cette colonne », etc.

Quand la pioche est enfin vide (si vous n’avez pas perdu avant), on pourra poser une carte uniquement si souhaitée afin d’entamer le sprint final pour vider ses mains.

C’est tout simple, ça s’explique en 2 minutes et c’est ultra addictif ! Le jeu est en plus livré avec une extension qui complique encore la donne en remplaçant les chiffres doublets (22, 33, 44 etc) par des cartes bleus avec les mêmes chiffres qui forceront le joueur suivant à jouer une carte dans la colonne où celle-ci à été posée ! Diabolique et indispensable !


It’s a wonderful world

Oika Oika
Oika Oika

La boite de jeu & Origames / Blackrock games
🤔 Fréderic Guérard
🎨 Anthony Wolf
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 5 joueurs
🎲 14 ans et +
⏰ 45 minutes

Découvert fin 2019 et détenteur du Tric Trac d’Or 2019, ce jeu de ressources et de draft te met à la tête d’un empire en pleine expansion afin d’en assurer le développement.

Une partie va se jouer en 4 manches dans laquelle 3 phases successives seront effectuées : une phase de draft, une phase de planification, et une phase de production.

On est rapidement surpris par la simplicité des règles et la fluidité de It’s a wonderful world. D’autant plus que cette facilité est très vite contrebalancée par un jeu très cérébral où le nombre de choix à faire à chaque instant de la partie sera conséquent et difficile. C’est surement le jeu le plus “complexe” de cette sélection.

C’est une sorte de mélange entre un 7 Wonders et un Splendor. Avec l’aspect de jeu en simultanée et de draft du premier et cette construction de moteur épurée du second. On retrouve donc tout ce qu’on adore de ces deux grands classiques du jeu moderne dans un nouvel univers avec un aspect combinatoire en plus, une interaction sur les majorités bienvenue et une belle courbe d’apprentissage pour maitriser le jeu et atteindre des sommets côté scoring. L’ordonnancement de la production des ressources sera un critère ultra-important à prendre en compte pour maximiser la production de son empire ! Et le tout est superbement illustré !

Il faudra donc trouver une stratégie, entre la spécialisation sur des bâtiments à scoring directes, sur des majorités de jetons, sur des couleurs précises de bâtiments en trouvant ceux dont les multiplicateurs nous arrangent. Un jeu très complet et très riche avec un équilibre simplicité d’apprentissage par rapport à la complexité de jeu et la durée de partie juste parfait.

Il existe en plus dans le commerce une campagne (Guerre & Paix) (et une autre qui venait de KickStarter) qui ajoute quelques mécaniques et scénarisation qu’on apprécie beaucoup et qui dynamise encore cet excellent jeu. L’extension Ascension & Corruption ajoute encore quelques mécaniques pour renouveler ce jeu déjà superbe dans sa version de base.


Très futé

Oika Oika
Oika Oika

Schmidt / Pixie Games
🤔 Wolfgang Warsch
👨‍👩‍👧‍👦 1 à 4 joueurs
🎲 8 ans et +
⏰ 30 minutes à 1 heure

Quand l’auteur de génie, Wolfgang Warsh (The Mind, les Charlatans de Belcastel…) s’attaque au Roll & Write, ça donne Très futé ! Une sorte de tableau Excel moche au possible avec des dés de couleur qui va vous demander de maximiser les scores dans plusieurs zones dont les couleurs correspondent à celles des dés et d’essayer de comboter le plus possible afin d’augmenter le nombre de chiffres et coches à placer. Malgré l’aspect rustique, c’est terriblement addictif et l’un des tout meilleurs R&W du marché.

À notre tour, on lance les dés, on en choisi un en fonction de sa couleur et de sa valeur qu’on place sur notre fiche personnelle. Tous les dés de valeurs inférieures sont retirés et placés sur la coupelle.

En fonction de la couleur du dé choisi et de sa valeur, nous allons cocher ou inscrire le chiffre correspondant dans la zone de la couleur du dé. Certaines zones (comme la jaune et la bleue) vont demander de maximiser le nombre de coches afin de faire des lignes ou colonnes, d’autres de cocher des cases de gauche à droite en prenant un chiffre correspondant à la contrainte demandée (vert et violet), d’autres d’inscrire le chiffre obtenu (orange), le tout pour profiter de bonus (nouvelles coches, nouveaux chiffres à mettre sur une zone, des bonus de relances ou de +1 pour prendre un dé supplémentaire ou encore des renards qui multiplieront les points de notre zone la plus faible).

On relance ensuite les dés restants (sauf ceux placés sur la coupelle), pour choisir un deuxième dé, enlever les dés de valeurs inférieurs à celui choisi et faire son pouvoir. Pareil pour un troisième dés. Les autres joueurs pourront ensuite choisir le dé de leur choix parmi ceux restant sur la coupelle (parmi trois minimums donc), et on passera au tour suivant. Ceci jusqu’à ce que chaque joueur ait joué le nombre de tours de la configuration de joueurs en cours.

Assez cérébral avec une belle montée en puissance pour des combos de folies en fin de partie, Très futé est un peu le Qwixx pour joueurs très futés ! 🙂 Il existe déjà deux suites : Vraiment très futé !, et Très futé à la puissance trois !.


C’est tout pour notre sélection des jeux de société dès 12 ans.


Tu peux retrouver nos autres sélections par âge ici :

Toutes nos sélections de nos meilleurs jeux de société.